Après le match nul de dimanche passé face à Hayange, les Veymerangeois étaient dans l’obligation de réagir en déplacement sur la pelouse d’Algrange. Face à un adversaire qui comme eux éprouve quelques difficultés en ce début de championnat, les hommes du duo Ghezzi/Granveaux ont finalement su tirer leur épingle du jeu lors de ce court voyage chez le voisin Algrangeois et l’ont emporté sur le score de 3 buts à 1. Au classement, les Verts se donnent de l’air avec cette victoire et remontent à la 6ème place avec 8 points, à 6 longueurs du leader Rombas. Il faudra confirmer cette victoire lors du prochain match qui verra Audun se déplacer au Buchel.

Il ne fallait pas arriver en retard aujourd’hui au Stade Municipal d’Algrange car les dès la 2ème minute, Marez déviait d’une talonnade astucieuse pour Da Cunha qui centrait un second poteau pour Chaussonnet qui catapultait le ballon au fond des filets pour le 1 à 0. Assomés par cette ouverture du score précoce, les joueurs de Sagrafena subissaient la loi des visiteurs durant ce premier quart d’heure. Marez lancé en profondeur, parvenait a dribbler le gardien Algrangeois mais était repris in-extremis par un défenseur. Les locaux laissaient passer l’orage et les débats s’équilibraient ensuite. Ils bénéficiaient par la suite de quelques coups-de-pied arrêtés mais n’inquiétaient pas la défense Veymerangeoise, privée de Berardi, suspendu. Le tandem Veymerangeois avait d’ailleurs décidé de privilégier la jeunesse lors de cette rencontre en alignant d’entrée Kiffert, Gentit et Chaussonnet. La mi-temps était sifflée avec cette petite avance d’un but en faveur des joueurs du CSVE.

En début de seconde période, les Verts mettaient de nouveau la pression sur le but Algrangeois et se montraient dangereux notamment par Porzi qui manquait son face à face avec Picard, le portier local. L’attaquant Veymerangeois n’avait finalement pas le temps de tergiverser puisque 2 minutes plus tard, il héritait du cuir sur le côté gauche, repiquait vers le centre de la surface Algrangeoise avant d’armer une frappe sur laquelle Picard était trop court (0-2). Les locaux réduisaient ensuite la marque et battant Bersweiler de près, avant de donner ensuite de véritables sueurs froides aux Veymerangeois qui ne devront leur salut qu’à leur gardien Bersweiler, auteur d’une parade décisive en face à face avec l’attaquant local, permettant de conserver la faveur du score. Les visiteurs se mettaient finalement définitivement à l’abri quelques minutes plus tard. Suite à un corner côté gauche, Kiffert déviait de la tête pour Guildorf au second poteau qui inscrivait le 3ème but Veymerangeois (1-3). Le score n’évoluait plus, permettant aux Veymerangeois d’enregistrer leur seconde victoire de la saison.

Une victoire Veymerangeoise prometteuse qu’il faudra donc confirmer dès dimanche prochain avec la réception au Stade du Buchel de l’équipe d’Audun qui s’est d’ailleurs inclinée aujourd’hui à domicile (0-1) face à un promu, Forbach B.

Galerie photo de la rencontre:

PARTAGER