Les Veymerangeois, privés de trois joueurs importants, ont souffert face à Montbronn. Bousculés par les visiteurs, les locaux se sont imposés grâce à un penalty de Porzi.

Privés de trois joueurs majeurs, Tardivon, Bombino et Da Cunha, les Veymerangeois souffraient dès l’entame. Les visiteurs, mieux en jambe, ne laissaient que peu de possibilités aux locaux qui serraient les coudes et restaient solidaires.

Montbronn insistait toujours devant le but de Bersweiler, mais ce dernier s’en sortait toujours à son avantage. Veymerange continuait de souffrir et avait de la chance juste avant la pause lorsque Bersweiler était suppléé par son poteau sur le tir de Mikelberweis.

Contre le cours du jeu

Au retour des vestiaires, un nouveau coup de chaud frappait les locaux. Cette fois, c’était le coude de Ferstler qui ratait le cadre de peu.

À l’heure de jeu, Veymerange profitait d’un penalty pour une main de Leismann pour ouvrir le score par Porzi (61e).

Guildorf rate le coche

Contre le cours du jeu, les locaux prenaient l’avantage et retrouvaient des couleurs. En supériorité numérique, mais pas pour longtemps puisque Steinmetz (deuxième carton) quittait ses partenaires à dix minutes de la fin.

Les locaux présentaient ensuite des velléités plus pressantes et Guildorf était à deux doigts aggraver la marque, mais il ratait son face à face avec le portier visiteur Christmann.

PARTAGER