Les jeux sont désormais faits en DHR, du moins, pour ce qui est du titre de champion 2009/2010. Les Verts, pour entretenir l’espoir, se devaient de gagner impérativement leurs deux derniers matchs et espérer dans le même temps un éventuel faux-pas de Yutz. Mais voilà, il fallait d’abord battre Creutzwald avant d’espérer quoi que ce soit. Et l’équipe de Séchet reste sur deux performances face aux Verts de Ghezzi. Les Creutzwaldois s’étaient dans un premier temps imposés au Buchel en novembre 2008 lors d’un 6ème tour de Coupe de France. Plus récemment, les Rouges l’avaient également emporté au match aller au Stade de la Houve le 8 mai dernier sur le score de 3 buts à 2. Et les est-mosellans ont remis le couvert aujourd’hui en l’emportant une nouvelle fois 3 à 2, faisant du coup tomber l’invincibilité des Verts en championnat au Buchel qui courait depuis le début de la saison. A quelques kilomètres de là, le FC Yutz n’a pas tremblé et l’emporte 2 buts à 0 face au CA Boulay. Les Bleus sont sacrés champions de DHR et évolueront l’année prochaine en Division d’Honneur. Bravo à eux.
La rencontre avait très mal démarré avec une ouverture du score précoce des visiteurs. Lancé en profondeur et partant seul au but, le numéro 10 Creutzwaldois plaçait un tir croisé imparable pour Bersweiler (0-1). Les Verts bafouillaient ensuite leur football et n’arrivaient pas vraiment à se créer de situation dangereuse pour espérer revenir au score. La mi-temps fût sifflée sur cet avantage d’un but en faveur des visiteurs.
En seconde période, les hommes de Ghezzi revenaient avec de meilleures intentions mais allaient malheureusement vite déchanter. Une tête puissante après un coup-franc tiré tout près du poteau de corner droit de Bersweiler faisait mouche pour la seconde fois (0-2). Les Veymerangeois ne baissaient pas les bras et réduisaient la marque par Da Cunha après un beau relais avec Marez (1-2). Les hommes de Ghezzi prenaient des risques pour tenter de recoller au score et s’exposaient du coup aux contres des visiteurs. Sur l’un d’eux, le numéro 9 de Creutzwald parait seul au but pour battre Bersweiler pour la troisième fois (1-3). Tentant le tout pour le tout, le CSVE allait une nouvelle fois réduire le score sur une jolie tête décroisée de Guildorf après un centre de Lenert. On crût ensuite à l’égalisation quand la balle termina sa course au fond des filets Creutzwaldois après un cafouillage dans la surface mais l’arbitre refusa ce troisième but car entaché selon lui d’une faute sur le gardien. Le score n’évolua finalement plus et c’est donc les visiteurs qui repartirent avec les 3 points de la victoire.
Le promu Veymerangeois terminera donc cette saison de DHR à la seconde place au classement, seconde place que très peu de personnes auront pronostiquée en début de saison pour le promu Vert qui espérait surtout se maintenir dans cette division. Les joueurs auront démontré qu’ils pouvaient faire bien mieux que se maintenir en donnant la leçon aux ténors de cette DHR tout au long de la saison et bon nombre de formations savent désormais où se trouve ce petit village qu’on appelle Veymerange. Il aura sans doute manqué d’un tout petit peu de réussite au CSVE pour ramener quelque chose de plus lors des matchs à l’extérieur notamment en Moselle-est, mais il faudra compter sur eux pour jouer le coup différemment la saison prochaine. Bravo aussi pour ce joli parcours en Coupe de Lorraine même si la défaite contre Audun a laissé place à une immense déception, il ne faudra pas oublier tout le travail qui a été accompli avant (Bar-le-Duc, Thionville, Piennes etc…). BRAVO AU COACH ET A TOUT LE GROUPE POUR CETTE SAISON.

PARTAGER