Pompermeier s’élève, Veymerange aussi. © Photo RL
Pompermeier s’élève, Veymerange aussi. © Photo RL

Veym’ est de retour. Les Verts avaient marqué le coup après deux défaites à domicile face à Amanvillers (1-2) et surtout Villerupt (1-5).

Depuis le début de la saison, le jeu offensif placé était en souffrance. Il semble aujourd’hui que Joris Di Gregorio, le coach, ait trouvé la solution. Aussi bien face à Hagondange avec une victoire significative 0-5 que, dimanche, face à Boulay: 3-1 (Ranieri, Pompermeier, Porzi), tout ça en vingt-deux minutes, les Verts de Veym’ ont retrouvé de l’allant et marqué des buts. « Nous avons parfaitement réussi notre entame de match puis notre première mi-temps, explique l’entraîneur. J’aurais aimé qu’on poursuive sur le même rythme mais on est resté dans le confort du résultat acquis. Dommage, on a l’occase du 4-0 (par Porzi), mais on a plus géré qu’attaqué ».

Au classement, Veym’ est aujourd’hui quatrième avec 17 points, à trois points de Villerupt et Amanvillers, à deux de Fameck que les Verts recevront en match de retard le 18 décembre après avoir disputé un tour de coupe de Lorraine, la semaine prochaine, à Hettange (PHR). En tout cas, Veym’ est dans la course et même dans le jeu de la montée.