Les jeunes stagiaires U13 à U17 (groupe après-midi). © Photo ADGB
Les jeunes stagiaires U13 à U17 (groupe après-midi). © Photo ADGB

L’Académie des gardiens a organisé au stade du Buchel (Veymerange, 57100) un stage spécifique gardiens pour les catégories U10 à U17 pendant les vacances de la Toussaint 2016.

Il y a eu de la pluie, du brouillard, des nuages, du soleil. Bref nous avons eu tous les temps de Toussaint pendant ce stage. Un détail pendant cette semaine d’activités intensives. De la doudoune au t-shirt, nous aurons pu utiliser tout le contenu du sac. Mais que retenir à la fin ? Deux choses. Le travail effectué et les sourires. Il s’agissait des objectifs majeurs de ce stage.

L’organisation en demi-journée de travail avait pour objectif de maintenir un niveau important d’attention dans les nombreux exercices proposés, tout en prenant en compte la fatigabilité des jeunes gardiens. Chaque séance préparée par Christophe Miranda se composait d’une phase analytique à thème (4 ateliers progressifs), suivie après une pause de mises en situation jouées (4 ateliers). Un passage en revue des principales techniques spécifiques du poste de gardien en fonction de leur catégorie. Le matin le football réduit et l’après-midi le football à 11 (nous avons fait le choix d’intégrer dès maintenant les gardiens U13 dans les activités du football à 11). Avec comme recommandation complémentaire des éducateurs de ne pas s’entraîner dans la semaine en complément du stage dans le club d’origine pour éviter tout risque de blessure, surtout en fin de semaine. La charge de travail était calculée sur le travail proposé et les temps de récupération (y inclus de bonnes nuits de sommeil). De ce côté, rien à redire. L’attention sur les activités proposées est montée tout au long de la semaine. Maintenant, reste à valider ce week-end en match le travail fait cette semaine. Puis à le poursuivre dans les semaines à venir en club ou à l’Académie.

Les jeunes stagiaires U10 à U12 (groupe matin). © Photo ADGB
Les jeunes stagiaires U10 à U12 (groupe matin). © Photo ADGB

Des sourires. Il y en a eu. Pas que cela bien sûr. Il y a eu des moments de fatigue avec des visages rouges, des mains sur les hanches et des têtes qui regardent le sol. Il y a eu une partie de cache-cache derrière la rampe de lumières parce que « c’est pas juste de prendre un but » ou encore derrière le poteau de but dos au terrain parce que « les équipes elles sont vraiment pas équilibrées.. Je suis pas d’accord ». Voilà, c’est tout pour la section ronchonnage. Le reste, de la concentration et des sourires qui ponctuent les ateliers et chaque journée. De jeunes gardiens contents de se lever le matin pour partir en stage, sans téléphone, sans télévision, sans Pokémon Go ! Et oui.. C’est possible. Vous l’avez rêvé, nous l’avons fait ! Par tous les temps. Comme quoi lorsque des enfants ont une passion et bien on peut faire plein de choses intéressantes en s’amusant en groupe et en apprenant.

Ce stage a entretenu cette année sa dimension régionale en intégrant une cinquantaine de jeunes gardiens provenant d’une vingtaine de clubs lorrains, de toute la Moselle (et c’est grand) ainsi que de Meurthe-et-Moselle et Moselle. Le tout relayé par France 3 (la vidéo en ligne du journal de France 3 sur le stage a été vue plus de 21.000 fois) et le Républicain Lorrain que nous remercions pour leur couverture, ainsi que le premier « Nicolas – 10 ans ». Christophe aura ainsi été surnommé de la sorte pendant le stage après le reportage de France 3, avec beaucoup d’humour.

Toute l’équipe des éducateurs tient à remercier les jeunes gardiens et leurs parents pour leur participation à ce stage. Un remerciement spécial à nos deux jeunes gardiennes du club d’Hettange-Grande qui auront fait un excellent stage et auront à bien des égards bousculés leurs homologues garçons dans les exercices. Bravo mesdemoiselles.

En espérant que les jeunes gardiens auront pris autant de plaisir pendant ce stage que leurs aînés éducateurs.

Bonne suite de saison à tous !