Lundi, sur le terrain de Veymerange. Photo RL
Lundi, sur le terrain de Veymerange. Photo RL

Succès incontestable, pour le deuxième stage organisé par l’Académie des gardiens de Veymerange. Une vingtaine de numéros 1 ont pris place hier, sur le terrain des Verts. Ces jeunes gardiens (U15, U13, U11) sont encadrés par cinq formateurs expérimentés de l’académie, ainsi qu’une gardienne.

Les jeunes vont recevoir la visite de trois invités de marque: l’entraîneur des gardiens de l’équipe de France moins de 19 ans, celui des gardiens du FC Metz, et enfin celui de l’AS Nancy-Lorraine. Le stage doit se prolonger jusque jeudi soir.

L’an dernier à la même époque, ils n’étaient qu’une petite dizaine sur le terrain. Entre-temps, le bouche-à-oreille a fait son travail et des jeunes gardiens sont venus de loin. « Dont un de Charleville-Mézières ! », s’étonne Ludovic Delépine, qui supervise l’Académie. « Pourtant, nous n’avons pas fait de pub. » Pour le reste, de nombreux clubs de Moselle et de Meurthe-et-Moselle ont envoyé leurs portiers. Une bonne nouvelle car la formation sur ce poste clé reste trop négligée. « Nous avons orienté le stage sur la technique », souligne Ludovic Delépine. « Prise de balle, déplacement, plongeons. Pas de vidéos cette année, car nos locaux sont en réfection. »

Pour rester dans les vacances et le divertissement, chaque atelier se conclut par un petit jeu. Jeudi, en fin de journée, ce sont les attaquants du CS Veymerange qui viendront évaluer les progrès des goals. Certains, le long du terrain, s’impatientent déjà…

PARTAGER