Porzi, Da Cunha et Berardi félicitent Marez qui vient d’inscrire le 2ème but Veymerangeois

Les Verts la tiennent enfin ! En déplacement sur la pelouse du FC Trémery, les Veymerangeois ont finalement fait d’une pierre deux coups. En effet, ils sont parvenus à débloquer leur compteur de but en championnat en inscrivant trois réalisations et par la même occasion, ils ont décroché leur première victoire de la saison. Le retour de Gérald Ghezzi sur le banc Veymerangeois a peut-être crée le déclic tant attendu chez les Verts qui auront malgré tout tremblé jusqu’au bout des 90 minutes.

Veymerange avait attaqué la première période tambour battant et se procurait les occasions les plus intéressantes. Les visiteurs monopolisaient le ballon et proposaient un jeu séduisant qui ne tardait pas à inquiéter Scintu, le portier Trémerois. Ce dernier dû d’ailleurs s’employer à plusieurs reprises pour écarter le danger à la suite de trois corners Veymerangeois consécutifs. Acculés dans leur moitié de terrain, les locaux eux n’étaient toujours pas entrés dans la partie et multipliaient les pertes de balles et les fautes concédées. C’est une nouvelle fois sur coup-de-pied arrêté que Scintu était mis en difficulté alors qu’il ne parvenait pas a capter un ballon que Tardivon exploitait de la tête pour ouvrir le score (25e). Galvanisés par ce premier but inscrit en championnat (les Verts en ont déjà inscrit 14 en Coupe), les joueurs de Granveaux continuaient à faire le jeu dans l’optique de faire le break avant la pause. Le second but arriva finalement assez vite quand Porzi servait idéalement Marez dans la profondeur avant que ce dernier ne sème son vis-à-vis pour aller tromper une seconde fois le portier de Trémery d’une frappe croisée (35e).

Les réveil des Bleus de Trémery allait intervenir en seconde période. Face à des Veymerangeois nettement moins fringants qu’en première mi-temps, les joueurs locaux appuyaient d’entrée sur l’accélérateur et ne tardaient pas à inquiéter Bersweiler. C’est d’abord le poteau gauche du portier visiteur qui renvoyait un coup-franc des Bleus avant que ces derniers ne finissent pas trouver la faille sur corner après qu’un ballon eût traîné un peu trop longtemps devant la ligne de but Veymerangeoise. Euphoriques et poussés par leur public, les Trémerois enflammaient la partie, mettant les Verts de Granveaux en grande difficulté. L’égalisation était presque inéluctable tant la pression était forte sur les défenseurs du CS Veymerange qui ne parvenaient pas à stopper un joueur de Trémery qui s’était infiltré dans la surface avant de tromper Bersweiler d’un tir précis. A deux buts partout, on aurait pu craindre le pire face à des adversaires remontés à bloc mais les Verts ont su se remobiliser pour faire bloc et empêcher l’arrivée fatale d’un troisième but. Et pour la première fois de la saison, le destin finissait par sourire aux Veymerangeois en fin de partie. L’arbitre de la rencontre accordait en effet un pénalty après une charge irrégulière sur Reysz qui s’apprêtait à armer sa frappe. Il restait encore suffisamment de sang-froid à Porzi pour transformer ce pénalty et donner la victoire aux siens devant un public houleux visiblement pas d’accord avec cette décision arbitrale (85e). Nous retiendrons principalement les trois premiers buts marqués en championnat par les Verts et cette première victoire décrochée avec les tripes dans un climat relativement hostile. Une victoire qui devra être confirmée la semaine prochaine avec la réception de l’US Soucht au Buchel.

De son côté, l’équipe B a battu Froidcul au Buchel avec notamment un doublé de Benetazzo et un but de la nouvelle recrue Maxime Da Cruz. Les joueurs de P. Schiebel reprennent les commandes de ce groupe A de 1ère division en compagnie de Bure et Volmerange. Enfin, l’équipe C continue à faire cavalier seul en championnat avec 6 victoires en 6 matchs joués. Cette fois, c’est Entrange qui est tombé au Buchel et qui a vu ses filets trembler par trois fois grâce à Coquard, Rio et Monteiro. Félicitations à tous !

Photos de la rencontre:

PARTAGER