Après leur dernière victoire il y a deux semaines en Championnat face à Nilvange, les Verts retrouvaient cet après-midi le Stade du Buchel pour un deuxième match consécutif à domicile.
Alors qu’il pouvait viser le podium en cas de victoire, le CSVE s’est incliné face à Grosbliederstroff (2-3), solide deuxième avant la rencontre (4 matchs gagnés pour 2 perdus).
Tout avait pourtant bien commencé pour les Veymerangeois qui ouvrirent le score assez rapidement dans la rencontre après un débordement côté droit de Da Cunha qui adressa un centre pour Marez qui place le ballon dans le petit filet gauche: Veymerange 1, Grosbliederstroff 0 (15ème). Mais les visiteurs ne se laissaient pas abattre pour autant en se procurant quelques occasions intéressantes, sans toutefois concrétiser. A la 25ème minute, après un corner venu du côté gauche de Bersweiler, celui-ci été trop court pour se saissir du ballon et un joueur adverse, étonnamment esseulé au deuxième poteau, place tranquillement sa tête dans le but vide du CSVE: Veymerange 1, Grosbliederstroff 1. Sonnés mais pas KO par cette égalisation, les Verts continuèrent à produire du beau jeu jusqu’à la fin de la 1ère mi-temps, en ne laissant que très peu de ballons à leurs adversaires du jour et c’est logiquement qu’ils reprirent l’avantage par Granveaux qui redonna l’avantage à son équipe en reprenant magnifiquement de l’extérieur du pied gauche un coup-franc venu de la droite bien tiré par Steinmetz: Veymerange 2, Grosbliederstroff 1. C’est sur ce score que Monsieur Ohling renvoya les deux équipes aux vestiaires.
En début de deuxième mi-temps, changement de ton radical de la part des Blithariens: bien décidés à ne pas perdre la rencontre, ils reprirent pied au plancher dès l’entame du match, et le CSVE ne s’en releva pas: à la 52ème minute, il remirent les pendules à l’heure après un face à face réussi avec Bersweiler, et à la 60ème minute, le coup de grâce: dans une défense Veymerangeoise naïve et statique, les visiteurs se passent le ballon de la tête avant de crucifier Bersweiler d’une belle reprise de volée sous la barre: Veymerange 2, Grosbliederstroff 3. Par la suite, les Verts, trop brouillons, ne parviendront plus à revenir au score, malgrés quelques belles occasions, dont un coup-franc indirect à l’intérieur de la surface mal négocié. Au final, mauvaise opération pour le CSVE qui rétrograde à la 7ème place, à désormais 4 points du 1er, l’US Soucht. Victoire impérative dimanche prochain à Rohrbach-les-Bitche (14h30), bon dernier de ce Championnat avec 1 seul et unique point (8 buts marqués, 20 encaissés) et qui vient de se prendre un très sévère 7-1 à Saulnes.

PARTAGER