Les deux équipes, au grand complet, débutaient prudemment. À la demi-heure, les Veymerangeois se réveillaient et s’octroyaient coup sur coup deux corners. Sur le second, Klopp était à deux doigts de conclure. Dans la foulée Schaab était sollicité sur la frappe de Steinmetz. Les Thionvillois n’affirmaient toujours pas leur supériorité de niveau et le jeu tombait dans l’à peu près. La belle réaction des locaux était ponctuée par un face à face entre Steinmetz et Schaab, mais le portier Thionvillois s’interposait brillamment. Le second acte débutait sur une nouvelle occasion pour les locaux. Guildorf contournait Schaab, mais n’arrivait pas à redresser la trajectoire du ballon. 52e : les Veymerangeois insistaient et ils ouvraient la marque sur une superbe tête croisée de Klopp consécutive au coup franc donné par Da Cunha. Thionville se manifestait quand même. La frappe de Romero était contrée d’une claquette par Bersweiler. Ce dernier était ensuite sauvé par la barre sur le tir de Coutray de Pradel. 68 e : Da Cunha, sur un coup franc enroulé, offrait le second but à ses couleurs et un visage de qualifié. Thionville accusait le coup et ne parvenait pas à se montrer conquérant.

VEYMERANGE – THIONVILLE: 2-0

Mi-temps : 0-0. Stade du Buchel, 352 spectateurs. Arbitre : M. Kubler (Faulquemont). Buts pour Veymerange: Klopp (52e), Da Cunha (68e). Exclusion à Thionville: Coutray de Pradel (89e).

PARTAGER