Guildorf a été très présent à la pointe de l’attaque des Verts, à Saint-Avold. Photo RL
Guildorf a été très présent à la pointe de l’attaque des Verts, à Saint-Avold. Photo RL

En allant gagner à Saint-Avold (0-1), chez le dauphin, Veymerange s’est replacé dans la course au maintien en Division d’Honneur. Les Verts ont maintenant neuf matches pour conserver le droit d’évoluer au plus haut niveau du football Lorrain.

Le match… « On s’était déplacé pour faire un coup. Ça a marché. Pourtant, avec les blessés et les absents, nous ne nous sommes présentés qu’à douze, mais la volonté était là. Saint-A a eu comme toujours la possession du ballon mais nous avons livré une partie cohérente. Notre avance à la mi-temps n’était pas usurpée. La deuxième période a été plus délicate mais nous avons tenu sur nos valeurs. »

Christophe Granveaux, le coach, était évidemment satisfait des trois points de la victoire mais ajoutait: « Comme il ne fallait pas tomber dans le pessimisme après la défaite face à Amnéville, il ne faut pas verser dans l’euphorie après ce succès. Continuons de travailler ».

Le but… Il est venu d’un coup franc excentré et ajusté de Peverini pour la tête de Berardi qui a trouvé le petit filet du but naborien, juste avant la mi-temps (38e). Avant, Guildorf s’était présenté seul devant Giraldo, par la suite, Pompermeier avait touché la balle de break oubliant Marez.

L’effectif… Il est actuellement entamé. Tardivon souffre d’un tendon derrière le genou, Naguez et Di Gregorio dont on attend qu’il montre davantage, sont en reprise. Bracco et Porzi, indisponibles à Saint-A, seront de retour pour Bar-le-Duc.

L’avenir… Il reste neuf matches comme neuf rencontres de coupe, quatre à domicile, cinq à l’extérieur, un tiers du championnat. Il y aura trois descentes, peut-être quatre. Pour l’heure, Veymerange est 13e avec 18 points dans la course pour le maintien avec Sarreguemines (20 points), Saint-Dié (22 points), Bar-le-Duc (22 points) et Jarville (22 points).

Retour au Buchel ? « Ce devrait être pour le mois de mai. Depuis deux ans, nous jouons à l’extérieur et notre esprit club comme notre solidarité s’en ressentent », explique Christophe Granveaux.

La phrase… « On a fait un exploit et on s’est donné le droit de croire au maintien. Le sprint final est lancé. » De Christophe Granveaux, l’entraîneur des Verts de Veymerange qui en appelle à la solidarité et au soutien de tout un club. « Tout est encore possible, mais il faut que nous retrouvions l’esprit qui a fait notre force. »

Les Verts joueront deux fois Saint-Dié (11e, 22 points), vont recevoir Bar-le-Duc (10e, 22 points), Blénod (15e, 14 points), Jarville (9e, 22 points) et se déplacer à Sarreguemines (12e, 20 points), l’APM (6e, 26 points), Sarrebourg (14e, 14 points). Entre-temps, il y aura eu un quart de finale de la coupe de Lorraine.

Le chiffre… 13. Comme la place occupée par les Verts avec 18 points. C’est désormais un mini-championnat à sept que vont disputer les Veymerangeois de Christophe Granveaux.

PARTAGER