Accrochés la semaine passée à Homécourt (2-2), les hommes de Missoun Ouadah ont perdu par la même occasion leur fauteuil de leader aux dépens d’Hagondange.
Ce vendredi à 15 h au stade du Château d’Eau, ils ont l’occasion de reprendre leur place de leader et accueilleront le CS Veymerange pour une mise à jour du calendrier. Ces deux équipes occupent la deuxième place du classement. Lors de ses trois derniers matches, l’US Farébersviller a perdu de nombreux points précieux avec trois matches nuls à Yutz (3-3) à domicile face à Rombas (1-1) et dimanche dernier à Homécourt (2-2). Les hommes de Missoun Ouadah ont un point de retard sur le leader Hagondange qui déposera ses valises dimanche prochain le 7 avril au stade du Château d’Eau.
De son côté le CS Veymerange lors de ses trois derniers matches s’est imposé face aux doublures de l’US Forbach (2-0) puis à Fameck (0-1) et a été accroché dimanche dernier par Trémery (2-2) sur sa pelouse. Autant dire que le vainqueur de ce match prendra automatiquement le fauteuil du leader, en cas de match nul, trois équipes se partageront la tête de ce championnat.

32èmes de finale de Coupe de Lorraine – Quelles surprises pour Pâques ?

Montigny (PHR) – Thionville (DHR): demain 20 h. Leaders actuels de leur groupe, les Montigniens de William Dymant restent sur un succès difficile à domicile sur une équipe de bas de tableau: Lay-Saint-Christophe (1-0). Ils accueillent Thionville, qui vient de retrouver des couleurs en s’imposant 3-0 face à Fameck, un concurrent direct pour le maintien. Dans une rencontre où l’état de fraîcheur et la condition physique seront déterminants, les banlieusards ont l’opportunité de démontrer que leur classement et la possibilité d’accéder au niveau supérieur ne sont pas le fruit du hasard.

Marly (PH) – Forbach B (DHR): lundi 15 h. Premiers du groupe B, les Marliens viennent de confirmer leurs bonnes dispositions en s’imposant à Nousseviller (1-2). Leur confrontation en Coupe avec une équipe de niveau supérieur sera sans nul doute un test grandeur nature sur leurs capacités à défendre leur fauteuil de leader. Les doublures forbachoises, en lutte pour rester en DHR, viennent de s’incliner à Yutz (1-0). Un résultat qui a mis en évidence la solidité du compartiment défensif, sur lequel les Marliens auront l’occasion de tester leurs capacités offensives. Une qualification pour les seizièmes serait une motivation supplémentaire pour la suite du championnat.

Hayange (PH) – Amanvillers (PHR): lundi 15 h. Cette affiche entre des Hayangeois qui évoluent en milieu de tableau et un leader de l’étage du dessous semble indécise. Elle pourrait cependant confirmer le parcours exceptionnel des hommes de Philippe Joly, en championnat et Coupe de France. Ils ne se déplaceront pas dans la vallée de la Fensch pour faire du tourisme.

Le reste du programme: Veymerange (DHR), qui vient de se faire surprendre par Trémery en championnat, devra se méfier de Mondelange (PH), qui n’aura rien à perdre. Les Trémerois, en déplacement à Saint-Julien-lès-Metz (D1), partiront avec la faveur des pronostics, mais la rigueur est de mise. Tout relâchement est prohibé.

PARTAGER