C’était jour de derby aujourd’hui au Stade du Buchel puisque les Verts de Veymerange accueillaient les Rouges de Koenigsmacker pour la manche retour de ce match entre voisins. La rencontre pouvait paraître déséquilibrée avant le coup d’envoi, comme le faisait remarquer Alain Gruhn, le coach des Rouges, hier dans le Républicain Lorrain (voir cet article) avec d’un côté des Veymerangeois 2èmes au classement et affichant 3 victoires sur les 4 derniers matchs et d’un autre, Koenigsmacker restant sur 4 défaites d’affilée et qui voit la relégation s’approcher dangereusement. Mais un derby reste un derby et les Verts savent ô combien il faut se méfier de cette équipe, souvent difficile à jouer à l’extérieur et qui sera sans doute revancharde après sa défaite au match aller
La rencontre débutait difficilement pour les Verts avec des visiteurs qui poussaient d’entrée en imposant leur physique et ces derniers ne tardèrent pas à se procurer les premières occasions, mais leurs tirs, imprécis, n’inquiétèrent pas Bersweiler. Côté Veymerangeois, difficile de se procurer des occasions franches, la défense Rouge veillant au grain en repoussant les assauts des Verts, qui ne parvenaient pas à trouver de solution. Le déclic arriva finalement par Marez qui ouvrit la marque sur une superbe reprise de volée hors de portée de Santoni. Une poignée de secondes plus tard, c’est Da Cunha qui ouvra son compteur but en doublant la mise sur une frappe écrasée et détournée sur laquelle Santoni ne pu rien faire. En inscrivant 2 buts coup sur coup et béneficiant d’un maximum de réussite, les Verts allaient pouvoir rejoindre leur vestiaire avec une avance non-négligeable tout en sachant que rien n’était encore fait.
Au retour de la pause, c’est l’inévitable Steinmetz qui allait encore faire parler de lui en inscrivant le 3ème but de son équipe en prenant soin de mettre un ballon qui traînait à l’entrée de la surface dans la lucarne gauche de Santoni qui venait déjà de sauver les siens sur une première frappe Veymerangeoise. A 3-0, l’intensité baissa d’un cran et les Verts pouvaient récupérer de leurs efforts tout en restant vigilants. Malgré tout, les visiteurs parvinrent tout de même à sauver la mise en profitant d’une erreur défensive mais le score ne bougera plus et ce sont 3 nouveaux points qui tombent dans l’escarcelle des Verts plus que jamais à la poursuite du leader de ce championnat, Sorcy/Void, qui semble marquer le pas ces dernières semaines. En effet, ces derniers n’ont pu faire qu’un match nul (1-1) dans le derby Meusien face à Bar-le-Duc, chez lesquels ils s’étaient pourtant largement imposés (1-5) au match aller. L’écart se resserre donc un peu plus entre le leader et ses poursuivants puisque désormais, seuls 2 petits points les séparent des Verts. Il sera intéressant de noter aussi que Veymerange a joué un match de moins que les Meusiens, et que ces derniers doivent également se déplacer au Buchel prochainement. Il ne faut pas non plus oublier Plantières qui s’accroche à sa 3ème place en battant Ennery (2-1) et qui se trouve donc dans le rétroviseur des Verts avec une petite unité de moins. Quand on jette un oeil au classement général, on voit que le trou est fait entre les 3 premiers (Sorcy, Veymerange et Plantières) et le 4ème (Trémery) qui se trouve désormais à 6 points du trio de tête. On peut légitimement penser que la montée se jouera donc entre ces 3 équipes mais le championnat est encore long (encore 8 matchs à jouer) et il faudra s’accrocher jusqu’au bout ! Courage !
La prochaine rencontre aura lieu dimanche prochain 5 avril sur le terrain de la lanterne rouge, le CS Saulnes. On s’attend d’ores et déjà un match compliqué, comme toujours face à des équipes mal-classée. Coup d’envoi à 15h00.

Les autres résultats de la 17ème journée:

Sorcy-Void 1-1 Bar-le-Duc
Saint Mihiel 3-3 Villerupt
Plantières 2-1 Ennery
Trémery 2-0 Hannonville
Saulnes 0-2 Mondelange

PARTAGER