Untitled-1

Pratiquement toutes les équipes de Veym’ engagées en championnat ce week-end se sont imposées, juste manque la B à l’appel. La A quant à elle a offert une très belle prestation face à Saint Dié. Retour aux fondamentaux pour accueillir le second de DH lors de cette 8ème journée, bloc défensif solidifié et contre.

Après un court retour au Buchel contre Lunéville, il était venu l’heure de retourner jouer à Guentrange. La dernière rencontre disputée sur ce terrain s’était soldée par un 2-0 contre l’APM Metz. Alors tous attendaient une prestation similaire de nos Verts après celle de Lunéville et de Trémery, sauf qu’en face il y avait le second du championnat qui était venu pour prendre 3 points. C’est très clair, Saint-Dié était venu pour chercher le plus de points possibles et se rapprocher ainsi de Pagny qui continue son cavalier seul en tête. Une victoire donnait un bol d’air à Veym’ dans la course au maintien. Une victoire permettait à Saint-Dié de revenir un peu sur Pagny qui ne jouait pas cette journée pour cause de Coupe de France (passé avec un succès 1-0 contre Lunéville au passage). Ce qui était très clair, c’est que personne ne voulait d’un nul.

Pour l’occasion, les bénévoles de Veym’, les éducateurs et les joueurs avaient décidé de mettre les petits plats dans les grands. Venu en nombre, le peuple Vert était au rendez-vous pour remplir largement les gradins du stade de Guentrange. Aucune idée du nombre précis de spectateurs mais a priori entre 500 et 700 personnes (cela dépend s’il s’agit du chiffre de la police ou des organisateurs). Pour le plus grand plaisir des plus jeunes et des plus anciens. Présentation des équipes de jeunes, accompagnement par des U9 et U11 des joueurs pour l’entrée sur le terrain, coup d’envoi donné par Rúben (lutin) et Rémi (football diversifié), challenge Wittmann pour les U13 à la mi-temps (remporté 9-3 par les U13-1), tirage au sort de la tombola à la mi-temps par Rémi (premier prix un téléviseur LCD, deuxième et troisième prix 2 places pour FC Metz – SM Caen puis de nombreux autres lots) et utilisation d’un speaker improvisé pour l’occasion. Bref, tout d’une grande soirée de football.

Le spectacle fut tout autant dans les tribunes que sur le terrain, Dav’ le cœur du Graoully aux commandes des cœurs verts. Chants et encouragements en tous genres pour nos joueurs. De quoi servir de 12ème homme. Sur le terrain, coach Chris va passer son temps à replacer ses joueurs pour s’en tenir aux consignes de base. Seul moyen d’obtenir le salut des 3 points. Et il a fallu donner de la voix. Encore et encore. Pour le reste, beaucoup d’engagements de part et d’autre. Les organismes n’auront pas été épargnés, y compris ceux de Matt Kieffer et de Mathieu Bracco. Au final, Saint-Dié se montrera dangereux principalement sur des coups de pieds arrêtés, Veym’ sur des contres. À ce petit jeu, Veym’ prendra le dessus en seconde période sur un raid de Micka Pisu. A cet instant, il résonna dans les enceintes du stade un « Buuuuuuuuut de Micka Pisu pour Veymerange » sous les clameurs d’une foule libérée. Une fois encore, le réalisme aura été Veymerangeois. En fin de compte, cette rencontre aura été vraiment crispante jusqu’à son terme, voir électrique. Le banc et les joueurs visiteurs ont été visiblement surpris par la prestation locale et ne l’ont pas autant apprécié que les spectateurs. Dommage d’autant qu’ils savent faire mieux. Le tout sous les yeux avisés du trio arbitral du jour venu de Champagne Ardennes, pour un arbitrage apprécié. Au final, 3 points pour Veym’ et 1-0 au tableau d’affichage du stade. Il n’en fallait pas plus pour assurer le succès total de cette soirée.

Au titre des nouveautés du jour, l’impact de la présence de Simon. Il y a encore une semaine, la présence d’un ostéopathe au club intriguait au mieux ou était considéré comme une crise de gamin trop gâté. Mais aujourd’hui il n’y a plus de place ni pour l’un ni pour l’autre. Simon a trouvé sa place en quelques jours dans le staff vert, sa place à part entière. Accueilli à bras ouverts par les joueurs et le staff, disponible et très ouvert, Simon est devenu un rouage important dans la préparation et la réparation des joueurs. Y compris dans le vestiaire où une table de massage a pris place dans l’espace douche sous la tribune. Un vrai plus pour le club avec un vrai passionné. Un de plus. Bienvenu à toi.

Pour le reste du week-end, la B s’incline 3-4 à Metzervisse dans un match qui s’annonçait très compliqué à plus d’un titre. Un match perdu mais il y en a encore d’autres à disputer. La C dispose de son adversaire en passant le cap de 10 buts inscrits et les U19 s’imposent 5-0 à l’extérieur. Comme quoi assister au classico Real-Barca donne des ailes. Les autres équipes du club les auront précédés en signant toutes des victoires. Un week-end comme on aimerait encore en voir d’autres, avec la B dans le même tempo que les autres. Partie remise j’en suis sûr.

En conclusion, un beau week-end bien vert. Comme on les aime.

PARTAGER