En inscrivant le deuxième but veymerangeois, Marez (à droite) a mis son équipe à l’abri d’un retour de Farébersviller. Photo RL
En inscrivant le deuxième but veymerangeois, Marez (à droite) a mis son équipe à l’abri d’un retour de Farébersviller. Photo RL

Dans un duel au sommet, Veymerange et Farébersviller, co-leaders avant la rencontre, se sont livrés un âpre combat. Steinmetz et Marez ont permis à Veymerange de faire la différence pour prendre seul la tête du classement.

Il n’y a pas eu de round d’observation dans ce duel entre les deux co-leaders du groupe A. Farébersviller obtenait d’entrée une solution intéressante par Boukrouna. Étrangement seul à l’entrée de la surface, il voyait son tir croisé frôler le montant gauche de la cage de Bersweiler. Le match était lancé. Veymerange obtenait ensuite deux corners coup sur coup sans résultat.

Les débats prenaient ensuite une allure de combat avec des contacts physiques fréquents et une tension palpable des deux côtés. Les deux équipes continuaient de jouer vite, ce qui entraînait beaucoup de déchets dans la dernière passe. Le Veymerangeois Lauzière inquiétait une première fois le gardien adverse Zaboub d’une frappe limpide. Les locaux trouvaient à nouveau les ressources pour inquiéter Zaboub. Cette fois, c’était le poteau qui venait en aide aux visiteurs sur le coup de tête de Colantonio à la demi-heure de jeu. Farébersviller se reprenait vite et plaçait quelques banderilles devant le but de Bersweiler. Juste avant la pause, Veymerange obtenait à nouveau deux corners consécutifs, mais dans les deux cas, les coups de tête de Tardivon et de Porzi ne trouvaient pas le cadre.

Farébersviller joue son va-tout

Au retour des vestiaires, les débats étaient moins virils et il y avait plus de construction dans le jeu. Rapidement, les locaux trouvaient l’ouverture grâce à Steinmetz. Idéalement placé à la sortie d’un cafouillage, il envoyait le ballon sous la transversale (1-0, 53e). Farébersviller réagissait dans la foulée et obtenait deux corners qui se soldaient par des essais de Ananicz et Lakbir.

Un énième corner venait concrétiser la domination Veymerangeoise. Les visiteurs se montraient également dangereux sur un coup franc de Baada et continuaient de jouer leur va-tout. En contre, sur un mouvement orchestré entre Da Cunha et Marez, Marez consolidait la victoire de ses couleurs (2-0, 87e).

Les réactions

Christophe Granveaux, entraîneur de Veymerange: « Je félicite tous les garçons. Ils ont été présents tout au long de la rencontre. Il nous reste maintenant à disputer une rencontre capitale à Thionville. »

Missoum Ouadah, entraîneur de Farébersviller: « Nous sommes tombés sur une équipe solide et solidaire. Dommage que nous n’ayons pas ouvert le score sur notre première action. »

Le match

VEYMERANGE – FAREBERSVILLER : 2-0 (0-0)

Stade du Buchel. Terrain synthétique. 134 entrées payantes. Arbitre: M. Mohr (Mamey). Buts: Steinmetz (53e), Marez (87e). Avertissements à Veymerange: Bombino (64e), à Farébersviller: Bidgamp (66e), Baada (90e +3).

L’essentiel de la 21ème journée

Leader. Alors qu’ils partageaient la tête du classement avec Farébersviller , les joueurs de Veymerange ont réalisé une excellente opération en s’imposant 2-0, à domicile, contre leur principal rival pour la montée. Ils sont désormais seuls leaders de la poule avec deux points d’avance sur Hagondange , solide vainqueur de Yutz , et trois sur Farébersviller.

Honneur. Déjà condamnés à la relégation dans leur poule respective, Soucht, vainqueur de Forbach, et Sarrebourg, avec un match nul contre Thaon, ont sauvé l’honneur lors de leur dernière rencontre à domicile de la saison.

PARTAGER