L’histoire se répète. Après avoir échoué au même stade de la compétition contre Jarville il y a de cela 3 ans déjà, les Verts ont une nouvelle fois échoué aujourd’hui aux portes de la finale de la coupe régionale face à Audun. Cette fois, il n’aura pas fallu recourir à la séance de tirs aux buts pour départager les deux équipes puisque les visiteurs se sont imposés sur le score de 3 buts à 2 et accèdent à la finale tant convoitée. Dans l’autre demi-finale, une fois n’est pas coutume, c’est Jarville qui s’est incliné durant la séance de pénaltys face à Lunéville. C’est donc une finale 100% Division d’Honneur qui aura lieu le dimanche 13 juin prochain.

Les Verts n’auront pourtant pas démérité dans cette partie, notamment en première période durant laquelle les locaux auront malmené les Audunois plus d’une fois. Ces derniers ouvraient malgré tout le score contre le cours du jeu après un corner suivi d’un joli coup de tête sur lequel Bersweiler n’a rien pu faire. Une dizaine de minutes plus tard, après une faute sur Guildorf près du poteau de corner, un coup-franc tiré par Steinmetz était détourné dans ses propres filets par le numéro 5 Audunois et les deux formations se retrouvaient à égalité. Alors qu’on s’acheminait vers la fin de la première période, les visiteurs inscrivaient un second but juste avant la pause qui allait semer le doute les esprits Veymerangeois.

Au retour des vestiaires, les Verts éprouvaient les pires difficultés à garder le ballon et à construire leur jeu. Fébriles défensivement, les hommes de Ghezzi encaissaient un 3ème but sur corner. Libre de tout marquage à l’angle de la surface opposé, l’attaquant d’Audun ajustait Bersweiler avec un ballon qui aura traversé une forêt de jambes. Malgré tout, les Veymerangeois ne baissaient pas les bras et repartaient de l’avant pour tenter d’arracher un résultat. Les hommes de Beckrich bénéficiaient quant à eux de nombreux contres très dangereux mais les coéquipiers de Granveaux éteignaient à chaque fois le feu et évitaient ainsi une sévère déconvenue. A la 80ème minute, c’est Leone qui redonnait espoir aux siens et au nombreux public en inscrivant le 2ème but du CSVE. Les visiteurs pouvaient trembler lors des 10 dernières minutes alors que les Verts lançaient leurs dernières forces dans la bataille pour décrocher le match nul qui aurait été synonyme de séance de tirs aux buts. Les pensionnaires de DH ne flanchaient pas et se qualifiaient pour la finale après de longues minutes d’arrêt de jeu, plongeant l’équipe de Ghezzi dans une immense déception.

Il faudra très vite relever la tête car il reste encore trois matchs très importants à jouer: aux deux rencontres de championnats restantes décisives dans l’attribution du titre de champion viennent de s’ajouter un match de Coupe de France. En effet, la Ligue de Lorraine a effectué le tirage au sort du 2ème tour et les protégés du Président Berardi seront en déplacement à Marspich, qui évolue cette saison en PPD.

PARTAGER