Veymerange fête le 2ème but inscrit par Steinmetz qui permet de reprendre l’avantage face à Hagondange

Les Veymerangeois n’ont pas raté leur rendez-vous avec le troisième du groupe. Dès l’entame du match, ils prenaient l’ascendant mais ils étaient contrés par l’organisation défensive des visiteurs. Ces derniers donnaient un coup de pouce aux locaux à la demi-heure de jeu. Alves détournait le ballon dans son propre but sur le centre anodin de Bombino (1-0, 26e). Jusqu’à la pause, les débats se cantonnaient dans l’entre jeu.

Au retour des vestiaires, les Hagondangeois se montraient plus pressants. Bersweiler, le portier local, était sollicité par des frappes de Ferri et de Ould Chikh. Les visiteurs étaient enfin récompensés de leurs efforts sous la forme d’un penalty accordé pour une faute de main dans la surface. Zeroc transformait la sentence (1-1, 72e). Les Verts encaissaient un peu le coup, mais se reprenaient rapidement. Steinmetz dribblait le gardien Grondin pour marquer dans le but vide (2-1, 76e). Hagondange ne désarmait pas. Trapp était à deux doigts d’obtenir la parité, mais il échouait lors de son face à face avec Bersweiler. Ce sont au contraire les locaux qui parachevaient leur 4ème victoire consécutive par Guildorf (3-1, 90e+2).

Les réactions:

Medj Kherbouche, entraîneur d’Hagondange: « Malgré l’absence de nombreux titulaires, nous avons réalisé un bon match. Cela s’est joué à pas grand-chose lorsque Trapp a raté l’égalisation. ».

Christophe Granveaux, entraîneur de Veymerange: « Cela fait du bien de prendre trois points avant deux déplacements difficiles. Nous recollons aujourd’hui au haut du classement. »

Le match

VEYMERANGE – HAGONDANGE : 3-1 (1-0)

Buts pour Veymerange: Alves (26e, csc), Steinmetz (76e), Guildorf (90e+2); pour Hagondange: Zeroc (72e, sp).

L’essentiel de la 9ème journée

Statu quo. Thionville et Rombas avaient l’occasion de prendre une bonne bouffée d’oxygène. Au final, le match nul n’arrange aucune de ces deux formations, toujours engoncées dans les profondeurs du classement.

La bonne affaire. Sarrebourg éclaire enfin sa lanterne. Après un départ nerveux (quatre buts inscrits dans le premier quart d’heure), les Sarrebourgeois ont su arracher la victoire en deuxième mi-temps. Ils abandonnent enfin le statut guère enviable de dernier de la classe qui revient à Vagney, son adversaire du jour.

La volée. Yutz a navigué par vent de force 5 face à Soucht. Plus flatteur que ne le laisse entrevoir le score final, ce succès a surtout mis en lumière la force de frappe Yussoise. Après le revers consenti à Trémery, les hommes de Michel Deza reprennent la tête du championnat. Ils devancent Farébersviller, incapable de percer la muraille Audunoise.

La série. Tout sourit à Veymerange qui signe sa quatrième victoire consécutive aux dépens d’Hagondange. Le club poursuit sa remontée dans les hauteurs du classement. Jusqu’où pourra-t-il se hisser ? Premier élément de réponse la semaine prochaine sur le terrain d’Audun, un hôte guère permissif…

PARTAGER