Untitled-1

À quoi servent les grands schémas tactiques complexes? 4-4-2, 3-4-1-2, 4-3-3, 3-5-2.. autant de combinaisons parfois aussi complexes à expliquer qu’à appliquer. Comme l’a mentionné Mike il y a quelques jours, un hérisson s’est beaucoup plus facile à expliquer. Un bloc compact avec des sorties rapides. Ou un caméléon qui s’adapte à son environnement pour le coach. Finalement, une approche animalière ça porte peut être à sourire mais au moins c’est efficace. Et aujourd’hui on ne demande rien de plus. La preuve à Bar le Duc.

Coach Chris n’est peut être pas un sauveur mais il connaît la maison verte. Mike n’est peut être pas un expert en tactique mais il porte les valeurs de Veym depuis son arrivée et à un franc parler apprécié de tous. Qui plus est lorsqu’il s’agit d’expliquer  simplement quelque chose qui prendrait des heures et des pages à d’autres. Nous avons quand même convenu avec le coach de l’inscrire à une formation « zoo-footballistique » pour choisir tactiquement le bon animal pour le bon match tant l’éventail animalier est grand. Quant au reste du club, lorsque la maison prend feu, toutes les personnes disponibles et de bonnes volonté dans notre environnement se mobilisent pour apporter leur aide. C’est tout un club qui se resserre pour chercher l’espoir que tout est possible. Même au fond du trou. Lorsque j’ai pris cette pelle pour creuser à côté des autres (même si cela ne se voit pas toujours au grand jour) c’est pour se souvenir combien il fait froid et humide au fond de ce trou afin d’en sortir et de ne pas y retourner.

Croyez moi vous seriez surpris de voir ceux qui se sont ajouter à cette collection de mineurs verts de l’équipe fanion. Vous auriez dû entendre parler nos jeunes U11 ou U13 espérant dans les grands et ne jurant que par le maillot vert. Leur club. Vous auriez dû entendre nos jeunes U13 défier dans les vestiaires leurs hôtes d’Audun à grands renforts de « Benano, « Aux armes » et « Verts et Blancs » après une qualification en Coupe des deux formations. Le délégué du District en avait le sourire devant la porte des deux vestiaires. Les parents aussi. Vous auriez dû lire dans leurs yeux le plaisir de porter ces couleurs et d’attendre que les grands fassent comme eux. Vous auriez alors compris que dans la difficulté Veym n’explose pas. Parce que Veym est certes singulier dans cette Division mais personne n’oublie d’où nous venons. Et c’est une force.

Dans cette série d’événements qui montre la solidarité verte, nous trouvons la récente prise de fonction de Fred qui a succédé à Hakim suite à son départ surprise de la semaine dernière pour des raisons extra-sportives. Merci à toi pour le travail effectué et la montée en DH des U19. Maintenant place au renouveau avec Fred qui devra passer plus de temps sur les terrains lorrains et moins devant les caméras de France2. En tout cas, une prise de fonction hautement saluée et une considération toute aussi haute.

Le week-end dernier, la A s’est inclinée 0-3 devant Saint-Avold. Certains y voyaient un mal encore profond. Pour moi c’était déjà positif. Je préfère largement en prendre 3 contre Saint-Avold que 4 contre Amnéville. Il y avait donc un mieux. La défaite a un goût amer mais celle-ci était encourageante. Insuffisante en termes de points mais encourageante. Au milieu de tous ces changements, les résultats de ce week-end restent eux aussi encourageants. Le malade est en convalescence mais il prends ses médicaments sérieusement. Le déplacement à Bar le Duc était l’occasion de voir si ces médicaments faisaient suffisamment effet et nous pouvons constater que c’est un bon début. S’imposer après être mené en seconde mi-temps est un signe de mieux. Pas que tout est résolu. Bien loin de là mais qu’il y a un léger mieux. Il faudra cependant être capable de rééditer ce type de prestations encore de nombreuses fois avant de pouvoir dire que cette médication porte ses fruits car même si certains invoquent un miracle pour notre maintien, je reste convaincu qu’il ne dépends encore que de nous. Et du hérisson. Tout le monde peut battre tout le monde cette saison, à domicile comme à l’extérieur. Alors profitons de cette chance en souhaitant que cela puisse se réaliser à domicile comme à l’extérieur. Pour les reste des autres résultats, des 0-0 au goût divers. Satisfaisant pour la B. Encourageant pour les U19. Insatisfaisant pour la C.

Ce qui est certain c’est qu’il n’est pas venu le moment de baisser les bras mais de tous les relever. De continuer à nous soigner. Nous devons étonner nos adversaires par notre envie et notre générosité. Nous devons continuer à nous dépasser et à puiser  notre force dans l’Histoire et notre Histoire.

« Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maitre de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme. »

William Ernest Henley

PARTAGER