C’était un vrai match test qui se jouait cet après-midi au Buchel pour les Veymerangeois qui accueillaient leurs homologues d’Hagondange, invaincus en championnat depuis quatre rencontres et meilleure attaque du groupe avec 22 buts marqués. L’objectif annoncé était clairement la victoire afin de sortir un peu plus de la zone rouge et de se rapprocher du peloton de tête dans ce championnat pour le moment très ouvert. Il s’agissait également pour les Verts de tenter de poursuivre leur série de trois victoires consécutives avant d’attaquer la dernière ligne droite de l’année 2012 avec deux déplacements périlleux à Audun et Farébersviller.

Le début de rencontre était engagé entre les deux formations qui n’observaient pas de round d’observation. C’est Veymerange qui se mettait en premier en évidence, notamment grâce à une superbe combinaison entre Da Cunha et Guildorf, celui-ci décalait pour Gentit dont le centre échappait de peu à Steinmetz, un poil trop court. Ce n’était que partie remise puisque quelques minutes plus tard, suite à un coup de pied arrêté au milieu de terrain, c’est Berardi, d’une diagonale précise, qui trouvait dans la surface Hagondangeoise Bombino dont le tir fort devant le but était dévié et prenait finalement le chemin des filets. Côté visiteur, Zeroc manquait de peu le cadre de Bersweiler sur un coup-franc dangereux plein axe. Les visiteurs se montraient dangereux notamment sur corner bien négociés par la défense Veymerangeoise. La mi-temps s’achevait sans autre occasion franche de part et d’autre.

Le deuxième acte reprenait avec un pressing haut de la part de hommes de Kherbouche qui butaient malgré tout sur un solide bloc défensif Veymerangeois à l’image de la charnière Berardi-Warnier, intraitable ce dimanche. Marez, lancé sur le côté droit, eût ensuite l’occasion de doubler la mise pour les Verts mais celui-ci ne trouvait pas le cadre sur sa tentative alors que s’ouvrait la possibilité de remiser en retrait pour Porzi. Dans la minute suivante, Veymerange concédait un pénalty consécutif à une faute de main de la part de Steinmetz. Zeroc ne se fît pas prier pour transformer l’aubaine. Ce même Steinmetz ne tarda pas à faire oublier son erreur, anticipant une passe en retrait mal négociée par la défense visiteuse et marquant ensuite dans le but vide. Bersweiler permit ensuite de conserver l’avantage des siens en réalisant coup sur coup deux parades décisives. Finalement, les hommes de Granveaux clôturaient la marque dans les arrêts de jeu, Cherfaoui décalait Gonzalez dont la frappe était repoussée dans les pieds de Guildorf qui marquait le 3ème but Veymerangeois. Ce résultat acquis face à une bonne équipe d’Hagondange permet aux Verts de rester sur leur bonne dynamique, qu’il faudra tenter de prolonger lors des déplacements prochains à Audun et Farébersviller.

Ce matin, notre équipe C est parvenue a arracher les 3 points de la victoire sur la pelouse de l’AS Algrange en s’imposant 3 buts à 2 notamment grâce à un doublé de Coquard, très en forme actuellement et une réalisation de Mateus. La bande de Christophe Ackermann continue d’écraser la concurrence en 4ème division en empochant une 9ème victoire en 9 rencontres de championnat, sacrée performance !

De son côté, l’équipe B a dû batailler ferme pour se défaire de l’équipe d’Audun, qui aura fait beaucoup mieux que de se défendre au Buchel avant de céder 10 minutes avant le coup de sifflet final sur un but de Suchowierch. Au classement, les hommes de Patrick Schiebel sont en embuscade avec 19 points et une rencontre supplémentaire à jouer.

PARTAGER