Déjà auteur de deux buts au match aller, Christopher Rondel (à droite) a réitéré sa performance lors du match retour avec un nouveau doublé à la clé. © Photo CSVE
Déjà auteur de deux buts au match aller, Christopher Rondel (à droite) a réitéré sa performance lors du match retour avec un nouveau doublé à la clé. © Photo CSVE

VILLERUPT/THIL – VEYMERANGE: 3-1. Après deux échecs de suite, l’ESVT retrouvait le stade Delaune. L’objectif était simple: gagner pour espérer finir le plus haut possible sur le podium. Mais l’affaire ne s’annonçait pas simple avec une première frayeur sur un corner direct d’Arces, tout près de surprendre Vanderhem (14e).

Puis, c’était au tour de Pompermeier de mettre à contribution le portier local (21e). Les hommes de Roland Ciro commençaient enfin à trouver leurs marques. De Almeida, à la réception d’une tête de Cridel, était accroché dans la surface. Pesce au point de penalty ouvrait le score pour les locaux (1-0, 22e). Le jeu était ensuite interrompu pendant une demi-heure suite à la blessure de Halima, victime d’un traumatisme crânien.

A la reprise du jeu, l’ESVT doublait la mise. Rondel à la réception d’un centre de Cridel poussait le ballon au fond des filets (2-0, 31e). Le plus dur était fait pour les jaune et bleu qui ne pouvaient cependant empêcher Justin de réduire le score sur coup franc (2-1, 61e). Réduits à dix après l’expulsion de Peverini, les Mosellans subissaient en fin de rencontre les assauts des locaux qui se mettaient définitivement à l’abri dans les arrêts de jeu sur un contre rondement mené de Rondel (3-1, 90e +3).

Le match

Stade Delaune. Arbitre: M. Parrella. 200 spectateurs. Buts pour Villerupt/Thil: Pesce (22e s.p), Rondel (31e, 90e +3); pour Veymerange: Justin (61e).