Le magnifique parcours des Rédingeois d’Alexis Marchal s’arrête au stade des quarts de finale. Photo RL
Le magnifique parcours des Rédingeois d’Alexis Marchal s’arrête au stade des quarts de finale. Photo RL

REDING – VEYMERANGE: 0-1. Le Petit Poucet de la Coupe de Lorraine a tout donné mais il a fini par s’incliner face à Veymerange, plus réaliste (0-1).

Ce quart de finale de la Coupe de Lorraine démarrait sous les bourrasques et des giboulées de grêle. Des conditions vraiment difficiles pour jouer au football. Veymerange assumait d’entrée son statut de favori en prenant le match en main et se montrant dangereux. Par deux fois, le remuant Guildorf butait sur Engel.

La première incursion rédingeoise était l’œuvre de Kries, dont la frappe lointaine passait à côté du but gardé par Bersweiler (19e). Le Petit Poucet de la compétition subissait ensuite un coup dur avec la sortie sur blessure de Jonveaux, victime d’un claquage (20e).

Les Veymerangeois rataient l’ouverture du score sur un centre de Guildorf repris au point de penalty par Sammartano. Le pensionnaire de PHR répliquait par l’intermédiaire de son capitaine Alexis Marchal, une nouvelle fois sur une frappe lointaine. Mais la plus grosse occasion de ce premier acte était à mettre à l’actif de Veymerange: Walerczyk se présentait seul face à Engel, le dribblait mais manquait ensuite inexplicablement le cadre. Les deux équipes rentraient donc au vestiaire sur un score nul et vierge.

Après la pause, dès l’entame, Lecudenec prenait tout le monde à défaut sur son flanc gauche. L’attaquant Rédingeois voyait sa frappe mourir au ras du montant droit d’un Bersweiler qui semblait battu sur ce coup. Les locaux étaient de plus en plus pressants et ce même Lecudenec avait une nouvelle occasion d’ouvrir la marque deux minutes plus tard d’une frappe des vingt mètres juste à côté. André croyait délivrer les siens mais sa tentative était bloquée en deux temps par le gardien… sur la ligne.

Marez fait mouche

Sur une belle attaque placée, Veymerange allait prendre l’avantage à un quart d’heure du terme de la rencontre par Marez, qui convertissait en but un excellent centre de Naguez au deuxième poteau. Du pied droit, il faisait mouche (77e).

La partie allait devenir un peu folle et les Rédingeois tentaient le tout pour le tout, surtout qu’ils se retrouvaient à onze contre neuf après une exclusion temporaire du côté veymerangeois et surtout celle, définitive, du défenseur Berardi, suite à un deuxième avertissement (85e). Walzer et Lecudenec faisaient le forcing mais la défense du pensionnaire de DH tenait bon. André tentait lui aussi sa chance mais n’accrochait pas le cadre.

L’aventure s’arrête là pour les protégés de Damien Christophe, qui n’ont pas à rougir de leur prestation. Cette honorable prestation met un terme à un très beau parcours pour cette formation de PHR. Veymerange, de son côté, se retrouve dans le dernier carré et espérera profiter d’un nouvel élan pour se maintenir en Division d’honneur.

Le match:

RÉDING – VEYMERANGE : 0-1 (0-0)

Arbitre: M. Leggeri. But: Marez (77e). Avertissements à Réding: Bour (18e), Lecudenec (60e); à Veymerange: Valada (71e), Berardi (75e). Exclusion à Veymerange: Berardi (85e, deuxième avertissement).

Les équipes:

RÉDING: Engel – Sinteff, Gribling, Saint Eve, Bour, Gast, Lecudenec, Marchal (cap), Jonveaux, Walzer, Kries, Grosse, André, Henry Entraîneur: Damien Christophe.

VEYMERANGE: Bersweiler (cap) – Vadala, Gentit, Peverini, Berardi, Colantonio, Walerczyk, Marez, Guildorf, Porzi, Naguez, Bujon, Sammartano, Mateus. Entraîneur: Christophe Granveaux.

PARTAGER