Les hommes de Régis Sonntag viennent de signer un joli exploit au Stade du Buchel ! En 16èmes de finale de Coupe de Lorraine, les Verts ont disposé de la formation d’Homécourt qui évolue Honneur Régional (DHR), soit une division au-dessus du championnat habituel des U19 Veymerangeois. L’exploit est d’autant plus beau que l’équipe Meurthe-et-Mosellane est leader incontestable de son groupe avec 12 victoires, 4 matchs nuls et aucune défaite. Les Homécourtois ont marqué 58 buts dans leur championnat et en ont encaissé seulement 8.

Cet après-midi, les U19 Veymerangeois, emmenés par leur capitaine du jour Romain Margouet, ont dû renverser deux fois la vapeur avant de l’emporter. Dès la 5e minute, une erreur d’appréciation de Fazari profitait à l’attaquant d’Homécourt qui ouvrait le score de la tête au second poteau. Les hommes de Sonntag ne tergiversaient pas et remettaient les pendules à l’heure dans la foulée: un centre millimétré de Chaussonnet était repris instantanément de la tête par Gonzalez qui égalisait (7e). Le chassé-croisé entre les deux formations continuait et le portier Veymerangeois Geissler ne pouvait capter quelques minutes plus tard un coup-franc puissant Homécourtois qui revenait dans les pieds d’un attaquant visiteur et qui redonnait l’avantage aux siens en inscrivant le 2ème but d’Homécourt (13e). Une nouvelle fois menés au score, les Verts réagissaient par l’intermédiaire de Falchi, dont le centre était renvoyé par la défense visiteuse dans les pieds de Gonzalez qui reprenait le cuir de volée et mettait une nouvelle fois les compteurs à égalité. C’est sur ce score de 2 buts partout que la mi-temps fût sifflée.

En seconde période, c’est une nouvelle fois le très bon Falchi qui lançait plein axe Gagliardi qui partait seul au but et battait pour la troisième et dernière fois le portier Homécourtois (65e). Il restait 25 minutes à tenir pour les Verts et malgré les exclusions temporaires de Margouet puis de Chaussonnet, les Veymerangeois repoussaient un à un les assauts de leurs adversaires qui tentaient le tout pour le tout et tenaient finalement leur exploit au bout de 90 longues minutes d’une grande intensité et sous une chaleur digne d’un mois de juillet. Félicitations à tous.

Galerie photo de la rencontre:


PARTAGER