Marez, le buteur, fêté comme il se doit par ses défenseurs Gentit et Tardivon. Photo RL
Marez, le buteur, fêté comme il se doit par ses défenseurs Gentit et Tardivon. Photo RL

Cette fois encore, les Verts font la Une. Ils sont, en effet, les seuls à s’être qualifiés, dimanche, pour les quarts de finale de la Coupe de Lorraine. Faute d’efficacité, Uckange (PH) est tombé à Thaon 2-0, et Rémeling (D1) est sorti avec les honneurs de son affrontement avec Ludres (0-0, 2-4, tab).

Comme d’habitude, les Verts sont au rendez-vous. A Nomexy (PH), ils ont surtout été solides, s’imposant à la régulière 1-2 avec des buts signés Porzi et Marez, leurs deux puncheurs. « On a joué sur un terrain difficile, un match très compliqué. On a manqué sans doute, cette fois encore, de justesse technique, mais c’est passé », dit Christophe Granveaux, qui commence doucement à se prendre au jeu, même si le championnat le préoccupe toujours.

A Nomexy, Veym’ aura perdu Chiarello, exclu dans les arrêts de jeu et retrouvé son buteur Marez, toujours là, toujours prêt, même quand il s’agit de transformer un penalty, ce qui n’est jamais simple quand le résultat de l’équipe en dépend.

Cette année encore, Veym’ est la meilleure équipe de la région. Solide en championnat pour sa première saison en DH (9e, 22 points), Veym’ toujours aussi efficace en défense, avec un Tardivon de plus en plus performant, pourrait bien s’inviter, une nouvelle fois, au bal final de la Coupe. « Notre saison est moins clinquante que celle de l’an passé, mais je suis persuadé que nous avons encore progressé », juge Christophe Granveaux.

Les progrès pourraient passer par une meilleure maîtrise tactique, plus de rigueur dans les détails et un meilleur déplacement des attaquants. Samedi prochain, les Verts évolueront à Guentrange, face à Magny. Pour rappeler seulement qu’elle est actuellement la meilleure équipe Thionvilloise.

Les Verts prendront le quart en essayant d’éviter de passer par Amnéville. Après, la route est ouverte.

La phrase:

« Maintenant, j’aimerais éviter Amnéville (CFA2) et si possible jouer à la maison ». De Christophe Granveaux, l’entraîneur de Veymerange (DH), qui est arrivé en quarts de finale sans jamais recevoir. Finalistes malheureux, la saison dernière, les Verts auront mercredi lors du tirage les sept adversaires suivants: Amnéville (CFA2) ou Saint-Avold (DH), APM Metz (DH), Thaon 2 (DHR), Ludres, Sarrebourg et Amanvillers (PH) et Saint-Dié Kellermann (D2), le petit Poucet qui a sorti Rombas (DHR) 3-3, 4-1 aux TAB.

PARTAGER