Les Verts n’y sont pas. Après l’élimination la semaine passée en Coupe de France, une réaction était attendue aujourd’hui au Stade du Buchel face à une formation elle aussi en mal de points, à savoir l’équipe du FC Hayange. Crédité de 3 points avec un seul but marqué et quatre encaissés avant la rencontre, le groupe de Moreno Fabiani, privé de nombreux titulaires, faisait figure de victime idéale pour enfin lancer les Veymerangeois dans leur saison. Encore raté. « Si on ne se rend pas vite compte de notre niveau actuel, à ce train là et avec cette qualité de jeu, c’est le niveau inférieur ou du moins une année très difficile qui nous attend… Une remise en question individuelle et collective s’impose et celle-ci doit prendre la place de l’autosatisfaction ambiante actuelle… Ce serait trop facile de lâcher maintenant et on verra si ce groupe a du caractère », déclarait Christophe Granveaux à la fin de la rencontre. Il va maintenant devenir urgent de prendre des points, les deux prochaines rencontres vont s’avérer décisives pour les hommes du CSVE qui se déplaceront à Algrange (le 30 octobre), avant de recevoir Audun la semaine suivante (le 6 novembre).

Dix petites minutes après le coup d’envoi de la rencontre, les Hayangeois, qui n’avaient inscrit qu’une petite réalisation depuis le début de la saison, les hommes de Fabiani avaient déjà doublé leur capital but, la faute à une défense Veymerangeoise laissant toute la liberté au numéro 9 Hayangeois d’avancer vers le but de Bersweiler avant d’envoyer un missile sur lequel le portier Veymerangeois ne pouvait déjà que constater les dégâts. Les Verts réagissaient par Porzi qui voyait sa volée, suite à un centre de Lopez, passer assez largement au-dessus de la cage de Vanderhem. Incapables ensuite de se créer la moindre occasion dangereuse face à des visiteurs plus percutants, les hommes du tandem Ghezzi/Granveaux ne devaient leur salut en cette première période qu’à une percée rageuse de Tardivon qui fût stoppée irrégulièrement par les Hayangeois dans leur propre surface. Porzi transformait ce pénalty sans coup férir et remettait les compteurs à zéro. Remis en scelle par cette égalisation, les locaux monopolisaient le ballon et tentaient d’asphyxier leurs adversaires pour doubler la mise avant la mi-temps. Durant ce temps fort, ils obtenaient deux coups-francs intéressants sans toutefois réussir à trouver la faille.

En début de seconde période, les Verts ne parvenaient plus à maintenir la pression imposée aux visiteurs lors du dernier quart d’heure du premier acte, et perdaient à nouveau le fil de la rencontre. Ils étaient même réduits à 10 après l’expulsion de Berardi suite à un tacle un peu trop appuyé sur un joueur Hayangeois. En infériorité numérique, les Verts se montraient une nouvelle fois un peu plus à leur avantage en fin de partie en privant les hommes de Fabiani de ballons mais manquaient à nouveau cruellement de solutions dans les derniers mètres, malgré les présences successives sur le terrain de joueurs à vocation offensive comme Marez, Porzi, Suchowierch, Chaussonnet, Da Cunha ou encore Steinmetz. Ce dernier aura d’ailleurs la dernière occasion du match mais voyait sa frappe à la reprise d’un centre venu de la droite passer au dessus de la cage de Vanderhem.

A noter enfin concernant les équipes senior les victoires des équipes B et C. La formation de Daniel Poulet continue sur sa lancée en l’emportant dans le derby face à Volkrange (2-6) avec des doublés de l’inévitable Benetazzo, de Lauzières et des réalisations de Yazir et Bouret. L’équipe C a remporté son 5ème match en championnat en autant de rencontres jouées grâce à des buts de Rio et Costa Monteiro.

Côté jeunes, fin de l’aventure en Coupe Gambardella pour l’équipe U19 qui s’incline 4 buts à 3 sur le terrain de Florange. Gros carton de l’équipe U15 qui s’impose 6 à 0 en Coupe de Lorraine face à Cattenom. Victoire également en Coupe des Réserves de l’équipe U15 B qui l’emporte face à Yutz sur le score de 3 à 2.

PARTAGER