Comme en 2012, année de la montée en DH, les Verts ont (enfin?) lançé leur saison à s'imposant face à Trémery. Photo archives CSVE
Comme en 2012, année de la montée en DH, les Verts ont (enfin?) lançé leur saison à s’imposant face à Trémery. Photo archives CSVE

VEYMERANGE – TRÉMERY : 1-0. C’est fait ! Après quatre défaites, Veymerange a enfin décollé et peut-être vraiment lancé sa saison.

Dans ce match de la peur, d’entrée, le débat était lancé tambour battant et les deux équipes ne se ménageaient guère. Sous la houlette d’un Naguez déjà omniprésent, Veymerange donnait des frissons au portier Trémerois, obligé de s’employer pour éviter le pire.

Volontaire à souhait, la formation de Manu Peixoto ébauchait quelques bons mouvements, mais sans parvenir à véritablement bousculer la défense de Trémery. Pire, au fil des minutes, les joueurs de Stéphane Léoni faisaient parler leur jeu collectif par Yildiz, Nesta et Gérolt, prenant un bel ascendant. Gérolt (14e) et Abirez (15e) étaient même à deux doigts de punir Veymerange.

Juste avant la mi-temps, suite à un corner, un bon coup de tête de Tardivon manquait de peu le cadre (43e) et on attendait la suite.

Celle-ci allait être belle pour Veymerange. Une action signée Di Grégorio-Marez-Naguez était stupidement gâchée (50e), mais Peverini, d’une lourde frappe de trente mètres, trompait Bibi (1-0, 59e). L’ouverture du score métamorphosait les Veymerangeois, qui, hélas, étaient trop souvent mal récompensés. Dominateurs et surtout courageux, ils s’accrochaient à leur premier succès de la saison, largement mérité au vu d’une bonne seconde période.

Le match:

VEYMERANGE – TRÉMERY : 1-0 (0-0)

Stade de Thionville/Guentrange. Arbitre : M. Mittelbronn. But : Peverini (59e ). Avertissements à Veymerange : Marez (77e ) ; à Trémery : R. Moussaoui (57e ).

Les équipes:

VEYMERANGE: Bersweiler – Vadala, Peverini, Tardivon, Ranieri, Naguez, Walerczyk, (Margouet, 55e), Pompermeier, Marez, Di Gregorio, Sammartano (Guildorf, 20e).

TRÉMERY: Bibi – Marchal, Halinger, Barthelémy, R. Moussaoui, Yildiz, Nesta, Groune (M. Moussaoui, 45e), Decker, Gérolt, Abirez (Ostermann, 60e) (Duval, 82e).

L’essentiel de la 5ème journée:

Si l’ APM Metz a réussi à empocher le derby messin face à Magny , cette soirée a également souri à Veymerange , qui a réussi à l’emporter face à Trémery pour débloquer son compteur. Sarrebourg a lourdement chuté face au leader, Lunéville , qui poursuit son sans-faute.

PARTAGER