Christophe Granveaux fait le point sur l’actualité du CS Veymerange.

CSVE.fr : D’abord, avec un peu plus de recul, quel bilan tires-tu de la saison de DHR écoulée ?

Christophe Granveaux : Tout d’abord, c’est l’année ou Gérald Ghezzi a pris du recul et on tient à le remercier pour ce qu’il a fait et toute l’aide qu’il apporte au club. Ses improvisations d’avant-match nous manquent déjà ! Ensuite, l’année a été marquée par la montée des U19 en DH et la montée de l’équipe B. Pour la DHR , le bilan est correct: 4ème avec 39 points. C’est mieux que la saison précédente mais moins bien que la première saison en DHR.

Tu as disputé avec ton équipe plusieurs matches amicaux ces dernières semaines. Quel est le bilan de la préparation d’avant-saison ?

Encore une fois, la préparation est collective avec les deux équipes et les résultats sont en dents de scie. On est capable de faire de belles choses mais pas forcément sur la durée… Il faudra songer à en faire davantage à commencer par dimanche. Ceci étant, une préparation se juge plus tard donc il est urgent d’attendre pour savoir si la préparation était correcte ou non.

Parlons un peu du mercato du CS Veymerange. Le club n’a perdu que peu d’éléments à l’intersaison. En revanche, un nombre inhabituel de nouvelles recrues a fait son apparition. Où en est-on au niveau de l’effectif version 2012/2013 ?

L’effectif est plus important avec l’arrivée de joueurs de qualité. Laissons leur le temps de se faire une place et de trouver leurs marques, soyons patients avec eux. Il ne faut pas oublier les U20 qui arrivent et sur qui le club compte. Cela permettra peut être aux « anciens de la maison verte » de se remettre en question. Chacun devra faire ses preuves pour jouer et respecter les valeurs du club. Ceci étant, le départ de Marc Gruhn pour raisons professionnelles sera difficile à combler, il était quelqu’un de respecté dans le vestiaire.

Question classique mais incontournable: avec un tel effectif, quelles peuvent être les ambitions du CSVE pour la saison à venir ?

En terme de classement, les deux équipes se doivent de figurer dans la première moitié de tableau de leurs championnats respectifs. En terme de jeu, davantage de rigueur défensive, d’intensité dans notre jeu et surtout davantage de réalisme devant le but. Ceci vaut pour les deux équipes.

On annonce cette année un championnat de DHR très relevé avec notamment de nombreux derbys pour les Verts. Quelles équipes te semblent les mieux armées et comment juges-tu ce championnat de DHR ?

Difficile à dire. En premier lieu je dirais Rombas (sur sa lancée de l’an dernier), Homécourt (avec de bons jeunes et l’arrivée de joueurs expérimentés) et Thionville (recrutement de qualité avec un gros budget). En outsider, Farébersviller avec Lakbir, les frères Ananicz, etc… Le groupe de l’équipe B est quant à lui extrêmement compliqué, il sera intéressant de voir comment on va réagir…

Villing en Coupe de France dès ce week-end avant Thionville puis Yutz en championnat. Que t’inspires ce début de saison ? Les Verts sont-ils prêts ?

Le match de Coupe de France est à prendre très au sérieux, en espérant que Lolo Wendling continue à jouer en vétérans… Pour le championnat, les deux équipes reléguées de DH pour commencer, on pouvait rêver mieux. Pour l’équipe B, Fontoy avec Thiriet et Terville avec Jager, c’est pas mal aussi… Simplement souhaiter une bonne saison à tous les joueurs !

PARTAGER