Le penalty inscrit en force par Marez sous la barre du gardien Vosgien a scellé le sort de la partie, même si les Verts ont eu des frissons en fin de rencontre. Photo CSVE
Le penalty inscrit en force par Marez sous la barre du gardien Vosgien a scellé le sort de la partie, même si les Verts ont eu des frissons en fin de rencontre. Photo CSVE

NOMEXY – VEYMERANGE: 1-2. Un an après la folle aventure de la saison passée en Coupe de Lorraine, les Veymerangeois seront une nouvelle fois cette année au rendez-vous des quarts de finale. Après une rencontre qui fût un vrai match de coupe, les hommes de Granveaux rentrent en Moselle avec l’essentiel en poche: un ticket pour les quart de finale.

L’ensemble vosgien a eu son temps fort face au dernier finaliste de l’épreuve, Veymerange. Dans ce premier quart d’heure du second acte, les joueurs de PH ont malmené un hôte mosellan qui tanguait. Une frappe croisée de Robinot motivait une parade de Bersweiler, dont le renvoi du pied était mis à profit par Laroche, déséquilibré au moment de conclure (50e). Tardivon était à deux doigts de tromper son propre gardien (52e). Sur le corner, Lévêque contraignait le portier Veymerangeois à se coucher (53e). Mais ça, c’était avant… Car la chance Nomexéenne était passée. Les événements devenaient contraires pour les Vosgiens frustrés sur une décision qui leur semblait défavorable. Sur un coup franc, Pagni était balancé par un Mosellan sans que l’arbitre ne bronche. Cela provoquait une pagaille au sortir de laquelle Abel était expulsé (67e). Le référé accordait un penalty que Marez transformait (71e). La messe était dite. Juste avant la pause, Porzi avait placé les Mosellans en tête après, toutefois, une première parade de Pagni (45e +3). Bersweiler se prenait les pieds dans le tapis en fin de partie et permettait à Mechenane de ramener les siens (89e). Trop tard.

Le match:

NOMEXY – VEYMERANGE : 1-2 (0-1)
Stade du 13ème Bataillon. Arbitre: M. Simonin. But pour Nomexy: Mechenane (89e), pour Veymerange: Porzi (45e +3), Marez (71e s.p.). Expulsions à Nomexy: Abel (67e), Rollot (77e), à Veymerange: Chiarello (90e +2).

Les équipes:

NOMEXY: Pagni – Drouot, Lévêque, Abel, Bégel – Rollot, Moret, Bédel – Mechenane, J. Laroche, Robinot ; Petitjean, T. Laroche, Menaï.

VEYMERANGE: Bersweiler – Gentit, Tardivon, Lenert, Bombino – Chiarello, Kiffert, Colantonio, Gourier – Porzi, Marez ; Peverini, Guildorf, Bracco.

PARTAGER