Une chose est sûre en cette fin d’après-midi: le leader Yussois n’aura pas fêté sa montée en DH aujourd’hui au Stade du Buchel devant le public des Verts. La faute à des joueurs Veymerangeois qui n’avaient certainement pas l’envie de laisser filer leur série d’invincibilité à domicile, qui plus est devant un public digne des grands jours. En effet, ce sont environ 500 spectateurs qui s’étaient massés en cette belle et chaude journée tout autour de la pelouse du Buchel pour assister à la victoire du CSVE face aux Bleus de Yutz qui avaient pourtant « senti la DH arriver » et ce dès dimanche dernier. Il faudra repasser. La pression est désormais sur les épaules des Bleus de Deza qui ont vu les Verts de Ghezzi revenir à leur hauteur au nombre de points. Avec 43 unités au compteur pour chaque formation, les deux derniers matchs de la saison vont s’avérer décisifs pour l’attribution du titre de Champion de DHR. Les Verts sauront répondre présents, soyez-en certains.
Pour ce match au sommet, Ghezzi a du composer avec les absences de Salier, Brunello, Steinmetz et Klopp (suspendus). C’est donc un onze légèrement remanié dans lequel Bombino faisait son retour qui a débuté la rencontre. Après un premier quart d’heure sans round d’observation durant lequel les Yussois auront imprimé une légère domination, les débats s’équilibraient par la suite. Côté occasions de but, c’est Larab, esseulé au deuxième poteau, qui était tout près d’ouvrir le score, mais sa tête frôlait le poteau de Gonzalez, le portier Yussois. Marez aura quelques minutes plus tard le même type d’occasion mais sans plus de succès. Les Veymerangeois continuaient d’appuyer sur l’accélérateur et allaient enfin être récompensés de leurs efforts. Sur un centre de Porzi côté gauche, la défense Yussoise renvoie mal le ballon qui atterrit dans les pieds de Marez et celui-ci en profite pour propulser le cuir hors de portée de Gonzalez. Les Verts continuaient à pousser et auraient même pu inscrire un second but avant la pause mais le score ne bougea plus.
En seconde période, les visiteurs étaient d’entrée acculés devant leur but par les Verts mais les défenseurs Yussois parvenaient à se dégager. Ces derniers profitaient de quelques contres pour tenter de recoller au score mais encore une fois, la défense du CSVE se sera montrée impériale puisque Bersweiler n’aura eu aucune intervention décisive à effectuer. Le numéro 9 Yussois, Karolyi, aura la plus nette occasion des visiteurs dans ces 45 dernières minutes, mais sa reprise à bout portant s’envolait nettement au-dessus de la cage de Bersweiler. L’entrée en jeu de Guildorf côté CSVE allait dynamiser l’attaque et ce dernier ne tardait d’ailleurs pas à se procurer une belle occasion en adressant une frappe sèche en direction de but adverse, mais le gardien Yussois était sur la trajectoire. En fin de partie, les contres Veymerangeois se multipliaient mais les locaux n’arrivaient plus à se trouver, chaleur et fatigue jouant pleinement leurs rôles. Les visiteurs abattaient leurs dernières cartes sur un coup-franc dangereux avec la montée aux avants-postes du gardien Gonzalez mais le coup de pied arrêté termina sa course très loin du but. Les hommes de Ghezzi finissaient par empocher les 3 points de la victoire qui leur permettent de recoller au FC Yutz au classement. Il ne restera plus que 2 rencontres ensuite pour déterminer le champion de DHR version 2009/2010: dimanche prochain, les Verts recevront Creutzwald tandis que Yutz recevra Boulay. Le 6 juin lors de l’ultime journée, les protégés du Président Berardi seront en déplacement à Boulay pendant que les Bleus voyageront jusqu’à Sarrebourg.
En attendant le championnat, le CSVE disputera sa demi-finale de Coupe de Lorraine ce mercredi à 18H30 au Stade du Buchel face à Audun-le-Tiche. Inutile de dire que le club compte sur le soutien d’un maximum de personnes pour venir les encourager et les aider à décrocher un ticket pour la finale de la compétition, ce qui serait historique pour le CSVE !

PARTAGER