Untitled-1

C’était le troisième match en 10 jours pour les équipes de DH. Au résultat Pagny s’impose beaucoup plus difficilement que l’année dernière contre Veym’ mais valorise sa victoire de mercredi à Magny par ces 3 points à domicile. La B continue sur sa lancée et la C de même.

Le groupe vert partait en pleine confiance à Pagny ce dimanche. La bonne prestation de mercredi face à l’APM Metz laissait entrevoir une belle opposition. Ce qui fut le cas. Pagny était leader avant cette journée et c’est très respectueusement que les verts abordent cette rencontre. Causerie au tableaux blancs, mots posés et beaucoup d’attention dans le vestiaire. Tout est en place pour une bonne prestation. Le message est clair, Pagny joue bien, Pagny propose du jeu, Pagny a un groupe équilibré et ils sont en pleine confiance. Il va donc falloir être très fort collectivement et tactiquement pour leur poser des problèmes. C’est la clef de la rencontre. L’échauffement se passe sous une première averse sur le même rectangle d’herbe que l’année dernière mais cette fois-ci avec un but pour notre gardien. Au sol les marques d’une surface de réparation improvisée pour travailler des phases arrêtées aux abords de la surface. Merci pour la pensée. C’est même la première chose qui m’a été dite en arrivant « tu as vu on a pensé à vous et vous avez un but pour l’échauffement ».

L’entame de match est locale. J’ai écrit précédemment respectueusement. Presque un peu trop. Un manque d’agressivité (dans le bon sens du terme) de nos verts dès l’entame du match permet aux locaux de développer leur jeu. Au résultat un but sur corner à la 23ème avec un ballon dévié au premier poteau, par un Veymerangeois, qui tombe sur Ben Brat au 5m50. Aucune chance pour notre gardien et sur cette première grosse occasion Pagny ouvre le score. A la suite de ce but ils se relâcheront un peu nous permettant de déployer plus de jeu avant de réaccélérer en fin de première mi-temps sous une pluie battante.

Quoi dire à la mi-temps. Continuer à proposer du jeu. Continuer à respecter les consignes. Continuer les efforts fournis car à l’exception de ce but et d’une tête sortie sans trop de difficulté sur la ligne (quand même sur la ligne), les locaux n’ont eu guère d’occasions franches. Leurs coups de pieds arrêtés restant toutefois très dangereux. Le coach en profite pour faire 2 changements, 2 joueurs offensifs. De toute façon il n’y avait que des offensifs sur le banc. On ne pourra pas non plus dire encore une fois que le coach joue tout pour la défense. On se déplace chez le premier et il ne prend que de l’offensif sur le banc. Ça aussi c’est une preuve que l’envie d’aller ennuyer les grosses cylindrées de la catégorie est là. A juste titre. Et que Veym’ évolue.

En seconde mi-temps le ballon passe allègrement d’une partie du terrain à l’autre. Pas de grandes balles balancées, que du jeu proposé de part et d’autre. L’année dernière Pagny était fort. Cette année, avec quelques renfort ciblés et un schéma de jeu revu, ils le sont encore plus. Par contre pour le schéma, je laisse les autres équipes le découvrir par elles-mêmes. Le statut de favori n’est pas usurpé. Veym’ pressera en envoyant vers la fin toutes ses cartouches vers l’avant. Nos verts se montreront un peu plus frais en fin de match que les locaux même si cette seconde mi-temps ne contiendra finalement aucune occasion vraiment dangereuse d’un côté comme de l’autre. Les arrêts de jeu auraient pu profiter à nos verts pour une tête qui ne passe pas très loin mais le score en restera là. Sur une belle pelouse bien humide, Pagny empoche un 5ème succès consécutif que nos verts auront pourtant rendu compliqué. Il aura suffi de ce coup de billard de la 23ème minute pour faire basculer cette rencontre. Dommage mais très belle prestation de Veym’ qui repart un peu frustré. Normal, c’est un peu rageant mais c’est le jeu. En tout cas bonne suite de championnat à cette équipe et rendez-vous pour le match retour. C’est toujours un plaisir de jouer contre des équipes qui proposent du jeu… et de revoir son coach. Lunéville se présentera à Veym’ pour la prochaine journée… il faudra continuer sur la même lancée.

Enfin quand j’écris à Veym’, je veux dire à Guentrange. Juste pour rappel, c’est comme-ci nos joueurs jouaient une saison complète avec tous les matchs à l’extérieur. Et pour cela il faut de la force. Mentalement il faut être fort. Ça aussi ça mérite un certain respect. Sur le même sujet, lors de l’assemblée générale de lundi soir, les plans des nouveaux vestiaires ont été dévoilé. Intéressants. Les travaux commenceront début novembre pour une dizaine de mois et le stade sera totalement fermé. Il reste encore quelques questions en suspens sur la localisation du secrétariat et du club house pendant la durée des travaux mais nul doute qu’une solution pourra être trouvée.

De son côté, la B jouait Kédange à domicile pour son 3ème match de championnat. Toute la difficulté de ce championnat réside dans le fait de ne pas faire de faux pas contre des équipes en dessous au classement pour jouer à fond les matchs contre les 3 ou 4 autres équipes qui se détacheront rapidement pour l’accession. Au bout de 30 minutes il y avait 3-0 et au final 7-1. Un match maitrisé et une envie de gagner pour ce groupe qui commence à trouver des automatismes. Pardon. Qui commence à établir des chemins de passes comme certains disent dans les couloirs professionnels. C’est vrai que maintenant il faut faire attention à ce qu’on écrit sur un plan purement technique. Cela étant bravo les verts, c’est le bon chemin… de passes.

Plus tôt dans la matinée, la C s’est déplacée à Algrange. Même objectif, prendre 3 points. Algrange, c’est un joli terrain vert et à côté une moquette de plage. Un synthétique dur comme du caillou avec une bonne dose de sable dessus. Au bout de 10 minutes de jeu, la C avait déjà au compteur 2 joueurs sur le banc avec chacun une entorse de la cheville. Pas mal pour un début. A la mi-temps, 1-0 pour nos verts et un très joli tacle de la tête qui nous aura bien fait sourire. Puis 2-1 au final avec 4 barres transversales des locaux touchées. Comme disent certains, le plus important c’est les 3 points et pour cela, la mission est remplie. Les sardines auront pu s’emparer du vestiaire avant la douche.

Côté des jeunes, les U19 découvrent qu’il n’est pas si simple de s’imposer dans ce championnat en partageant les points à domicile (1-1). Les autres catégories connaîtront des fortunes diverses avec une victoire en U17, U15, U13 et U11, et quelques défaites à côté dans ces même catégories. Un peu de travail à faire pour tout le monde en quelque sorte et un petit cafouillage sur le départ des U13 à régler pour samedi prochain. Juste une dernière parenthèse, il serait quand même plutôt intéressant d’arrêter de prendre des rouges. Il y en a eu encore un cette semaine en catégorie jeune. Un petit break de quelques semaines sans en prendre serait… intéressant.

PARTAGER