Le coach de Veymerange est sceptique. Son équipe ne marque pas. Photo RL

Dimanche, Veymerange fera une troisième fois l’affiche. Après deux derbys perdus, face à Thionville (0-2) et à Yutz (1-0), les Verts accueillent au Buchel (15h) Homécourt en plein renouveau.

« Peut-être notre projet de jeu est-il trop ambitieux ? Peut-être nous faut-il revenir à un système qui nous a mieux convenu dans un passé récent ? » , s’interroge Christophe Granveaux, le coach de Veymerange. Mercredi, nous avons joué contre Longwy et les essais effectués m’ont paru pertinents ». Ce soir-là, Veym’ avait joué avec une défense à trois, Bombino à droite et Kiffert à gauche, Reysz et Chaussonnet devant. Mais Tardivon est incertain.

PARTAGER