Yutz dispute, dimanche (15h), à Veymerange, la finale du championnat de DHR. Une victoire lui suffirait. Une défaite et tout serait relancé à deux journées de la fin de la compétition.

Au tennis, on annoncerait : « Balle de match ! ». Au tennis, Yutz mènerait 30-40 sur service adverse. Ça se jouerait donc à un détail.
Voilà résumée en une image la situation du championnat de DHR (groupe A). Toute la saison, Bleus de Yutz et Verts de Veymerange se sont marqués à la culotte. Chez les Bleus, deux défaites (Nousseviller et Boulay) et quatre matches nuls. Une défense de fer avec 10 buts encaissés pour 31 buts marqués. Chez les Verts, cinq défaites (Sarrebourg, Yutz, Montbronn, Nousseviller, Creutzwald) et un match nul. La meilleure attaque du groupe avec 32 buts.
Yutz a souvent prouvé des qualités d’équipe de Coupe, ne serait-ce qu’en jouant la finale de la Coupe de Lorraine en 2008. Veym’ vient de sortir Thionville FC de la grande épreuve régionale et vogue vers une demi-finale contre Audun.

Les Bleus seront privés de J-B. Planel, leur meneur de jeu, suspendu. Les Verts devront faire sans leurs deux grands anciens, les matches-winners Klopp et Steinmetz (suspendus).

Voici les équipes:

VEYMERANGE : Bersweiler, Lenert, Gruhn, Berardi, Granveaux, Bombino, Tardivon, Da Cunha, Marez, Guildorf, Porzi. (Larab, Lascaux, Leone).
YUTZ : Gonzalez, Letta, Miale, Sgro, Deza, Dann, O.Planel, Abdiche, Dobrowolski, Boncœur, Karolyi (Jandik, Junger, Giebeler).

PARTAGER