Après la défaite de la semaine dernière face à Koenigsmacker, le CSVE retrouvait ce dimanche le terrain du Buchel pour une rencontre face à Macheren, équipe face à laquelle les Verts avaient difficilement arraché le nul au match aller en Moselle-Est. Inutile de dire que pour pouvoir encore croire à une possible montée en fin de saison, l’équipe se devait impérativement d’emporter les 3 points, sous peine de devoir pratiquement à coup sûr jouer la saison prochaine à nouveau en Promotion d’Honneur.
Le CSVE n’a donc pas failli à son devoir en l’emportant sur le score de 2 buts à 0, dans un match bien maîtrisé où les visiteurs n’auront eu que très très peu d’occasions. C’est Guildorf qui ouvra le score devant le but en 1ère mi-temps, après un gros travail de Wingler côté droit qui s’arrache pour récupérer un ballon que Macheren croyait voir sortir en 6 mètres, Da Cunha se saisit du cuir et arrive donc à centrer pour Guildorf qui ajuste pratiquement à bout portant. Net avantage côté Veymerangeois ensuite jusqu’à la fin de la 1ère période avec des Verts qui conservent bien le ballon, en ne laissant jamais l’occasion à Macheren d’inquiéter Bersweiler, qui passa finalement un après-midi très tranquille.
En deuxième mi-temps,
mêmes ingrédients, mêmes résultats: nette domination des Verts qui tiennent bien leur adversaire du jour qui se contente de défendre sans réellement vouloir faire travailler Bersweiler, du coup le CSVE en profite pour inscrire un 2ème but, similaire au 1er dans la construction, avec toujours un Guildorf à la finition. Le score ne bougera plus jusqu’au coup de sifflet final et la mission est donc accomplie.
Il ne reste plus que 3 matchs dans ce Championnat et c’est là que la montée va se jouer. En effet, les Verts se rendront dans 2 semaines à Villerupt, qui possède un tout petit point supplémentaire au classement: la victoire sera impérative pour récupérer la 2ème place. Viendra ensuite la rencontre face à Hagondange, au Stade du Buchel, qui faudra alors également remporter pour au moins revenir à leur hauteur au niveau des points, et pourquoi pas même les dépasser si Hagondage venait à perdre sa rencontre dans 2 semaines face au CS Saulnes.
Une fin de saison qui s’annonce passionnante et plus serrée que jamais !

PARTAGER