Le CSVE renouait cet après-midi avec sa principale compétition, à savoir le Championnat de Promotion d’Honneur. Lors de cette 10ème journée en retard, c’est le FC Trémery qui se déplaçait au Stade du Buchel, ce dernier possédant un total de 13 points avant la rencontre.
Malheureusement pour les Verts, les visiteurs se sont imposés sur le plus petit des scores (but sur un coup-franc plein axe aux environs des 20 mètres) dans un match très pauvre en occasions de part et d’autres et ponctué de nombreux arrêts de jeu. Encore une fois, les Verts n’ont pas su inquiéter outre-mesure leur adversaire du jour, même si les Veymerangeois auront eu malgré tout l’occasion d’ouvrir le score en première mi-temps. Malgré le retour de Pezin, solide tout au long de la rencontre, et la titularisation de Daul, auteur d’une bonne prestation lui-aussi, les Verts ont donc tout de même pris un but sur coup-de-pied arrêté suite à une faute qui aurait pu être évitée, donnant l’opportunité aux Trémerois de prendre l’avantage, occasion que les visiteurs ne ratèrent pas en trouvant les filets sur ce coup-franc plein axe sur lequel Bersweiler n’a rien pu faire. Menés au tableau d’affichage, les Verts n’auront pas su trouver ensuite la faille, butant à chaque fois sur la charnière défensive Bleue, intraitable tout au long du match.
Manquant de percussion et surtout d’envie, les Verts abandonnent donc les 3 points de la victoire à leur adversaire du jour, conservant malgré tout leur seconde place au classement grâce à l’avance acquise en première partie de saison. Espérons un sursaut d’orgueil de la part de nos joueurs lors du prochain match, car cette fois en cas de nouvelle défaite, cette deuxième place pourrait se retrouver sérieusement menaçée.
Les Veymerangois se déplaceront dimanche prochain, le 1er mars, à Hannonville, pour le compte de la 14ème journée.

PARTAGER