Gangloff et Yutz n’ont pu s’opposer aux Verts de Veymerange. © Photo RL

VEYMERANGE – YUTZ: 2-0. En première période, le monopole du ballon revenait aux Veymerangeois. Pompermeier, plus rapide que la charnière Yussoise, croisait trop son tir dès la troisième minute de jeu. Les Yussois, en difficulté dans la construction, sollicitaient toutefois Bersweiler via Weber, auteur d’une demi-volée puissante après un centre venu de la gauche. Sur la relance, un ballon en profondeur arrivait dans les pieds de Pompermeier, qui profitait de la sortie hasardeuse de Wagner pour pousser le ballon dans le but vide (1-0).

Après la pause, Yutz s’installait dans le camp des Verts, lesquels évoluaient dès lors surtout en contre. Sur l’un d’eux, Ranieri était trop court pour redresser un centre fuyant de Pompermeier. Cinq minutes plus tard, Walerczyk décochait une frappe sèche des seize mètres à l’issue d’un cafouillage et doublait la marque.

Le week-end aurait pu être tout autre. Si Fameck, le leader, l’avait emporté face à Rombas comme la logique l’aurait voulu et si Yutz s’était imposé au Buchel. Mais la réalité est, ce matin, bien différente.

Les Bleus de Deza sont toujours relégables et l’écart avec Rombas est passé à quatre points,

A l’aller, Porzi et Veym’ avaient battu Giebeler et Yutz. © Photo RL

Hagondange, 9e, est à cinq et Veymerange a désormais mis un océan de neuf points entre lui et le premier relégable.

« On a sécurisé le maintien même s’il n’est pas acquis. On a gagné, pris trois points et fait un match correct. On a eu le ballon en première période et la maîtrise mais on peut faire davantage », disait Joris Di Gregorio, l’entraîneur Veymerangeois.

En face, Michel Deza regrettait le premier but et un premier quart d’heure mal négocié. « On aurait pu s’en sortir autrement mais, sur le premier but, on commet deux erreurs individuelles. On manque aussi d’efficacité offensive. C’est comme ça. » À Yutz, Gangloff, blessé, sera indisponible quinze jours et ça ne fait pas l’affaire des Bleus qui vont recevoir Piennes, dimanche prochain, alors que Veymerange ira affronter Fameck, le leader, sur son terrain.

Le match

CS VEYMERANGE – FC YUTZ: 2-0 (1-0)

Stade de Veymerange. Pelouse synthétique. Arbitre: Ronan Koenig. Environ 100 spectateurs. Buts pour Veymerange: Pompermeier(22ème), Walerczyk (55ème).

Les réactions

Joris Di Gregorio (entraîneur du CS Veymerange): « On était englué dans une spirale négative et nous attendions toujours notre premier succès en 2017. C’est chose faite. On met par ailleurs Yutz à neuf points de nous. Pour ce qui est du contenu, nous avons livré un match correct. J’en attends plus de mes joueurs. »

Michel Deza (entraîneur FC Yutz): « On est surtout très frustrés de l’issue de cette rencontre. Nous n’avons certes pas été bons cette après-midi, mais il y avait quand même des possibilités. Dans notre situation, seul le fait de prendre des points compte. Nous aurions pu en ramener au moins un. »

PARTAGER