Untitled

Vingt équipes lorraines, belges et luxembourgeoises étaient au rendez-vous du tournoi de foot FC Metz Walygator, hier à Lexy. À l’issue des rencontres, Rehon et Veymerange ont gagné leur billet pour la finale du 28 juin.

Le ballon claque sur le revêtement de la salle de sports de Lexy. Ça résonne. Amplifié aussi, le contact des épaules qui s’entrechoquent. Et celui des semelles qui grincent à chaque frottement sur le lino. Bref, ça a bien chauffé, durant toute la journée d’hier, lors du 12e tournoi de foot FC Metz Walygator. L’un des douze organisés à travers la région.

Bouquet final le 28 juin

« Allez les blancs, on se réveille ! », s’époumone un coach depuis la touche. Aussitôt dit, la flamme se ravive. Logique, du reste, tant ces mômes de onze ans semblent déjà animés du feu sacré. Vingt équipes lorraines, belges et luxembourgeoises se sont engagées dans la compétition, dont la grande finale se déroulera le 28 juin prochain à Metz. « Cette étape finale sera le feu d’artifice », promet José Pinot, l’un des organisateurs et directeur technique du centre de formation du FC Metz. Avant l’ultime rendez-vous, accessible à seulement deux équipes, les petits footballeurs ont tout donné pour se faire une place dans le dernier carré. Avec sept minutes, pas une seconde de plus, pour briller. « Il y a un bon état d’esprit, de la dimension de jeu, analyse le technicien. De la volonté et de l’engagement aussi. » De l’intensité, également, sur chaque passe. Certains des gamins ne sont pas plus hauts que trois pommes, mais maîtrisent les gestes des grands champions. Peut-être de futures stars du ballon rond émergeront de ces rencontres, avant tout amicales. « Et fair-play ! Avec les bonnes valeurs du foot », souligne José Pinot au moment où l’une des jeunes pousses vient saluer le staff arbitral. Des valeurs qui ont été récompensées: les meilleurs attaquants, défenseurs ou gardiens ont été mis à l’honneur. En guise de trophées, ils ont reçu t-shirts, casquettes, ballons, ou encore des entrées au parc d’attractions Walygator. Des lots offerts par les partenaires de la manifestation. Au terme des parties âprement disputées, ce sont l’US Rehon et le CS Veymerange qui allumeront le feu d’artifice du 28 juin prochain.

PARTAGER