Le CSVE s’est imposé cet après-midi à Conflans-en-Jarnisy sur le score de 3 buts à 2 au terme d’un match au scénario haletant. Le début de match fût difficile, les deux équipes ne voulant pas trop se livrer au risque de prendre un but rapidement. Après un premier quart d’heure rugueux au milieu de terrain, le CSVE ouvra le score sur une frappe déviée de Marez. Les locaux réagissaient par de timides actions qui n’inquiétèrent que peu Bersweiler. Sur une récupération en milieu de terrain, le libéro Tardivon lança sur orbite Guildorf qui ne s’arrêta plus: il prit de vitesse son défenseur et expédia le cuir au fond des filets. 2 à 0 pour les Verts. Cette première période se termina sur ce score logique au vu du déroulement de la rencontre.
Au début de la seconde mi-temps, le match changea complètement de physionomie. Les locaux se lâchèrent un peu plus et jouèrent plus libérés, ce qui déstabilisa le bloc Veymerangeois qui n’opéra alors plus qu’en contre. Le match devint alors de plus en plus viril et les duels de plus en plus âpres. Sur une des nombreuses actions de Conflans, un joueur récupéra un ballon repoussé par la défense et frappa dans le petit filet. Bersweiler, masqué, n’a rien pu faire. Suite à cette réduction du score, le coach Bouziouane joue son va-tout et fait entrer du sang neuf en attaque en la personne de Stochmel. Les locaux eux, continuèrent à pousser et sur une frappe anodine à 15 minutes du terme de la rencontre, le ballon vint heurter la main de Klopp. L’arbitre n’hésita pas un instant et siffla un pénalty. Le joueur de Conflans le transforma sans trembler. Les derniers instants de la rencontre devinrent un peu plus difficiles encore (le CSVE finissant même à 10 après une blessure de Da Cunha) et le public devint presque silencieux tant la tension était palpable. La fin de la rencontre arriva et tout le monde commençait à se préparer à devoir jouer les prolongations lorsque Stochmel, sur une action personnelle plein axe, pénètre et déclenche un boulet de canon qui finit sa course en pleine dans la lucarne. Un but magnifique !
Sur le coup d’envoi, les locaux n’auront pas le temps de réagir, l’arbitre mettant fin à la rencontre quelques minutes plus tard.
Belle victoire du CSVE qui se qualifie pour le 6ème Tour de la Coupe de France, faisant aussi bien que leur parcours d’il y a deux ans, où les Verts étaient finalement tombés au Buchel contre Thaon-les-Vosges.
Le tirage au sort aura lieu demain soir dans les locaux de la Ligue de Lorraine à Champigneulles. Nous connaîtrons alors le nouvel adversaire du CSVE.

PARTAGER