Alors que la première banderille était lancée par Veymerange dès la 4e minute avec un tir de loin dévissé de Porzi, les minutes qui suivaient étaient Hagondangeoises. Parti dans le dos de la défense, Assekour centrait de la gauche pour Ferri qui ratait le cadre (8e). Hagondange multipliait les occasions manquées. Nabli ne pouvait reprendre (13e), Assekour croisait trop sa frappe (15e), Bekhaled était trop court (16e) et Nabli ponctuait un joli mouvement collectif d’une tentative dans les airs (25e). Sur leur seconde incursion dans le camp Hagondangeois, les joueurs de Veymerange obtenaient un corner. Tardivon coupait la trajectoire de la balle et, aidé par la déviation d’un joueur local, envoyait le ballon au fond des filets de Wunderlich (0-1). Malgré ce coup du sort, Hagondange ne baissait pas les bras.

Assekour en vain

Les hommes d’Éric Bertrand continuaient à pousser pour tenter de revenir au score. Pierson (35e) puis Nabli (41e) s’essayaient sans succès. Malchanceux, Talbi reprenait un corner et catapultait le cuir sur la transversale et Assekour voyait sa tentative sauvée sur la ligne par un défenseur (69e). Quelques minutes plus tard, c’était Bersweiler qui stoppait Assekour dans ses intentions (76e). En fin de rencontre, la tendance s’inversait et Veymerange était à l’attaque. A l’image de Bombino et Guildorf qui ne parvenaient pas à faire la différence. Enfin, le dernier essai de Steinmetz rasait le poteau d’Hagondange (94e). L’entrée en jeu de l’entraîneur Hagondangeois, Eric Bertrand pour les derniers instants de la partie ne permettait pas à ses protégés de changer la donne.

HAGONDANGE – VEYMERANGE : 0-1

Mi-temps : 0-1. Stade de la Cité. Arbitre : M. Martin. But pour Veymerange: Tardivon (32e). Avertissement à Veymerange: Brunello (87e).

Les réactions:

Gérald Ghezzi, entraîneur de Veymerange : « Une fois de plus, on gagne parce que le groupe a fait preuve de beaucoup de solidarité. Techniquement, Hagondange a été meilleur que nous et, au vu de leurs occasions, ils méritaient mieux. »

Eric Bertrand, entraîneur d’Hagondange : « C’est dommage parce qu’à la mi-temps, on ne méritait pas de perdre. C’est le football. Quand on ne marque pas, on ne gagne pas. Mais dans le contenu et la qualité du jeu, je suis satisfait de mes joueurs. »

Les leaders confirment

Dans le groupe A, le leader Yussois a dominé facilement le mal-classé Florange (0-2), grâce à un doublé de l’inévitable Karolyi. Cette victoire leur permet de garder la tête du championnat car derrière, les poursuivants ne lâchent rien…
Veymerange s’est en effet imposé, dans un match du haut de tableau, à Hagondange (0-1), grâce à un but de Tardivon. Ces trois points glanés dans la difficulté, à l’extérieur qui plus est, confortent leur deuxième place. Hagondange, leur adversaire du jour, cède quant à lui sa place sur le podium à Homécourt, qui prend cette troisième place après sa large victoire à domicile, contre Nousseviller (3-0).
En bas du classement, Saint-Avold se donne de l’air en enfonçant encore un peu plus sa victime du jour, la lanterne rouge Boulay (0-2).

PARTAGER