Ce dimanche, le stade Victor Tenthorey à Eloyes fut le théâtre d’un scénario que Hitchcock lui-même n’aurait pas renié. L’équipe locale des 18 ans donnait l’hospitalité à son homologue du Cercle Sportif de Veymerange Elange pour le compte de la Coupe Gambardella. Après 175 kilomètres parcourus agréablement au rythme d’un bon DVD, les choses sérieuses allaient enfin commencer. 11h30 vestiaire, 11h45 échauffement, 12h15 contrôle des licences, 12h30 début des hostilités.
Le match débute sur un faux rythme, chaque camp jouant le round d’observation. Petit à petit les Vosgiens prennent l’ascendant et cela se traduit par quelques chaudes alertes sur le but de Thibaut bien protégé toutefois par la charnière centrale composée de l’impérial Benjamin épaulé par le solide Niels. Par contre nos deux latéraux Romain et Nicolas éprouvèrent quelques difficultés à endiguer les assauts répétés dans leur couloir respectif. Le CSVE en défendant bec et ongles pratique le contre, et peu avant la mi-temps, sur un coup-franc légèrement excentré sur la droite à 25 mètres du but, ouvre le score de brillante manière par Romain S. (photo), le Grand Frère, qui évolue habituellement avec les séniors.
Après les citrons, les locaux reviennent dans la partie en égalisant suite à un cafouillage dans la surface de réparation. Il reste alors 42 minutes à jouer… C’est alors que le match change totalement de physionomie, les locaux voulant absolument faire la différence. Jugez plutôt : 3 cartons jaunes du côté vosgien, et deux blessés chez les protégés du Président Berardi. Bref, un vrai match de Coupe. Veymerange emmené par capitaine Aurélien, entouré de ses deux porteurs d’eau Kévin et Quentin, plie mais ne rompt pas. Par intermittence, Arnaud et Geoffrey placent quelques banderilles, histoire d’entretenir le doute chez l’adversaire. Suite à une balle perdue par notre milieu, Thibaut au prix d’une magistrale envolée, dévie le ballon en corner. Sur l’action qui suit, Romain M. supplée son gardien sur la ligne de but. Pierre remplace alors Romain M. victime de crampes, tandis que Mickaël et Bruno entrent en lieu et place de Geoffrey et Arnaud. Le match devient totalement indécis, la fatigue aidant, chaque équipe pouvant tour à tour faire la différence. La seconde période qui dura cinquante minutes ne délivra pas de verdict et l’on s’achemina vers les tirs au but.
Chaque camp réussit 4 envois sur 5 dans la première série. 6ème tir réussi pour Veymerange et échec pour Eloyes ! Le CSVE accède pour la première fois de sa jeune histoire à la phase fédérale de la Coupe Gambardella. Un grand bravo à tous les joueurs et un grand merci aux supporters et accompagnateurs.

Merci à Angel pour ce joli résumé très complet !

PARTAGER