Marez manque la cible. Veymerange va le payer. Photo RL
Marez manque la cible. Veymerange va le payer. Photo RL

VEYMERANGE – BLÉNOD: 0-1. Inefficaces, les Veymerangeois ont perdu le match du maintien face à Blénod.

Veymerange se présentait avec un crêpe noir en hommage à Anne Grommerch, la député-maire décédée dans la semaine. Et la partie était vite engagée et tendue. Les duels étaient ardus et Veymerange semblait prendre la direction des opérations. Cependant, la première occasion était pour Chirre qui frappait sur Bersweiler (10e). Sur une action ultra-rapide, Porzi se présentait seul devant Rincourt qui avait gain de cause (19e).

Les Verts continuaient à mettre la pression mais sans parvenir à leurs fins. Pourtant, sur un corner de Pévérini, Bérardi s’était élevé au-dessus de la mêlée pour une reprise de la tête qui prenait la direction des filets mais était renvoyée sur la ligne (26e). Décidément, le but se refusait aux Verts thionvillois.

Marez se troue

Dès la reprise, sur une percée décisive de Guildorf (53e), Marez ratait l’immanquable. C’était jouer de malchance car dans la minute qui suivait, Da Cunha, démarqué à droite, servait Kabanda, le meilleur Bellédonien, pour l’ouverture du score (54e).

Veym’ allait devoir courir après la marque. Et s’y employait courageusement. Une tête de Vadala de peu au-dessus (60e), une autre de Bérardi sur Rincourt (63e), une accélération de Marez (73e) mal terminée ou encore une frappe à longue portée de Naguez sortie par le portier visiteur (76e) restaient improductives. Jusqu’au bout, Veymerange luttait sans briser le signe indien. Gentit avait beau envoyer Marez au but (82e) ou Porzi servir Sammartano (85e), rien n’y faisait. Il était dit que le but se refuserait aux Thionvillois.

Entre-temps, Blénod aurait pu faire le break notamment sur un envoi de Martin qui échouait sur la transversale de Bersweiler. Pour Veymerange, ça sent désormais le roussi.

Le match:

VEYMERANGE – BLÉNOD : 0-1 (0-0)

Stade de Guentrange. 200 spectateurs. Arbitre: M. Markiewicz. But: Kabanda (54e). Avertissements à Veymerange: Colantonio (20e), Walerczyk (44e), Pévérini (90e +1); à Blénod : Oberlé (37e), Martin (75e).

Les équipes:

VEYMERANGE: Bersweiler, Vadala, Gentit, Pévérini, Bérardi, Colantonio (Sammartano, 62e), Pompermeier, Walerczyk, Guildorf (Naguez, 70e), Porzi, Marez.

BLÉNOD: Rincourt, Da Cunha, Oberlé, Weber, Sallaf (Lebek, 27e), Sow, Woltrager, Montcarey (Martin, 45e), Kabanda, Chirre, Laouani (Barotte, 72e).

Les réactions:

Christophe Granveaux, entraîneur de Veymerange: « Nous avons lutté mais nous avons été improductifs et maladroits à la finition. On aurait dû l’emporter. Mais le mal est récurrent. »

Cédric Gaugé, entraîneur de Blénod: « C’était une partie pour le maintien tendue et engagée. On a su la gagner. On aurait dû tuer le match, mais aussi aurait pu le perdre tant Veymerange s’est créé d’occasions. »

PARTAGER