Les locaux étaient très présents en début de rencontre. Marez par deux fois, puis Tardivon de la tête et un essai lointain de Bombino démontraient l’ardeur offensive. Saint-Avold cherchait ses marques. L’essai sur coup franc de Ouadah était le seul fait marquant des Rouge et Blanc. Au quart d’heure, Tardivon, sur le premier corner obtenu par les Verts voyait sa frappe repoussée par la barre. Ça continuait de chauffer devant la cage de Damm et les locaux trouvaient l’ouverture. A la 28e minute, Porzi, d’une frappe au ras du poteau, trompait la vigilance du portier de Saint-Avold.

Au retour des vestiaires, l’emprise sur le jeu des locaux était toujours d’actualité. Porzi marquait pour la seconde fois (51e) sur un centre de Marez. Ensuite, l’expulsion du capitaine visiteur Babit allait rendre les choses plus faciles pour les Veymerangeois. A vingt minutes de la fin, Marez ouvrait son compteur sur une passe de Porzi. Deux minutes plus tard, c’était au tour de Da Cunha de prendre en défaut Damm. Lenert concluait d’une frappe du plat du pied le large succès des siens (5-0, 81e).

Les réactions:

Gérald Ghezzi, entraîneur de Veymerange: « C’est une belle récompense pour le groupe. Après un passage difficile, ils sont restés très travailleurs aux entraînements ».

Sébastien Ferrand, entraîneur de Saint-Avold: « C’est dommage de prendre le premier but sur une largesse défensive. Mais l’expulsion sévère de notre capitaine nous a compliqué la tâche ».

PARTAGER