Les hommes de Ghezzi, à peine remis de leur victoire en Coupe de Lorraine à Bar-le-Duc, devaient à nouveau revêtir le bleu de chauffe cet après-midi, mais cette fois sur la pelouse de l’EN Saint Avold. La formation est-mosellane, qui accueillait le FC Yutz pendant que les Verts jouaient à Bar-le-Duc, s’était inclinée sur le score de 2 buts à 0. Les Veymerangeois savaient donc qu’ils leur fallait une victoire pour rester au contact du leader, mais la formation Naborienne ne l’a pas entendu de cette oreille. Malgré de bonnes occasions, surtout en seconde période, où les Verts auront touché par deux fois la barre des locaux, les hommes de Ghezzi allaient concéder leur premier match nul de la saison.
La première période débutait timidement de part et d’autre, avec un round d’observation qui aura duré 15 bonnes minutes. Les coéquipiers de Tardivon bénéficiaient ensuite d’un bon coup-franc aux 25 mètres tiré par Klopp, mais le portier adverse déviait le cuir en corner (19e). Juste après, c’est Marez qui trouvait Guildorf en profondeur mais ce dernier voyait son tir également repoussé par le dernier rempart Naborien (21e). A la 33e, un bon centre de Klopp côté droit trouvait la tête de Guildorf mais le ballon filait au ras du poteau. Quelques minutes plus tard, après un coup-franc Veymerangeois mal renvoyé par la défense locale, c’est Da Cunha qui voit sa grosse frappe qui semblait cadrée heurter malencontreusement le dos de Marez (36e).
Les quinze premières minutes dans la seconde période furent à l’avantage des locaux qui tentaient de se mettre en évidence mais les rouge et blanc ne se montraient guère dangereux. Aux environs de la 50e minute, une faute grossière commise par le n°2 sur Bersweiler aurait mérité plus qu’une simple remontrance de la part de l’arbitre mais le portier Veymerangeois a de nouveau montré qu’il était (très) résistant. A la 68e, c’est Granveaux qui contrait in-extremis une frappe Naborienne pour éloigner le danger en corner. Puis le match allait quelque peu s’emballer à l’approche du dernier quart d’heure. Porzi tentait sa chance mais ne trouvait pas le cadre (74e), Klopp reprenait de la tête un centre de Gruhn sans plus de succès (76e), Leone trouvait ensuite de la tête la transversale de Saint-Avold, avant que le cuir ne lui revienne dessus et que le gardien rouge et blanc ne s’impose une nouvelle fois (82e). Nouveau coup du sort deux minutes plus tard quand Marez coupa la trajectoire d’un centre de Lenert pour toucher une nouvelle fois du bois (86e). A croire qu’il était écrit que les Verts ne marqueraient finalement pas aujourd’hui et c’est donc sur ce score nul et vierge que les eux formations se sont séparées.
Trois points séparent désormais le CSVE du FC Yutz qui devra se déplacer dimanche prochain au Stade du Buchel pour ce qui sera la finale de ce championnat de DHR. La victoire sera indispensable aux hommes de Ghezzi pour encore espérer décrocher le titre de champion de DHR. A l’inverse, une victoire des Yussois au Buchel les propulseraient directement en DH. Nous comptons donc dès à présent sur le soutien de tous les supporters du CSVE pour venir encourager les Verts qui auront besoin de tout leur public pour tenter de décrocher cette victoire capitale. A dimanche !
Dans les autres matchs du week-end qui concernaient des équipes du CS Veymerange, sachez que l’équipe B est allée chercher un très bon point du match nul sur la pelouse du leader Remeling (but de Bouret). L’équipe C a empoché les 3 points de la victoire sans jouer face à Algrange qui n’était pas venu assez nombreux. Les U19 sont allés atomiser Plantières 7 buts à 0, les U17 HR ont battu Sarreguemines 4 buts à 3 et seront sacrés champions s’ils gagnent leur dernier match. Les U17 Promotion ont gagné 3-0 par forfait de Moyeuvre tandis que les U15 PH l’ont facilement emporté à Jarny sur le score de 5 buts à 1. Enfin, le carton du week-end est à mettre à l’actif des U13 qui ont laminé Manom sur le score de 12 buts à 1. Bravo à tous.

PARTAGER