Après leur net succès dimanche passé sur la pelouse d’Homécourt, les Verts ont confirmé leur renouveau, devant leur public cette fois, en infligeant une correction à l’EN Saint-Avold avec une victoire 5 buts à 0. Cette victoire, même si elle n’assure pas encore mathématiquement le maintien aux coéquipiers de Sébastien Klopp, permet tout de même d’envisager assez sérieusement un avenir en DHR pour la saison prochaine. Les Veymerangeois vont donc pouvoir terminer plus sereinement leur championnat, en essayant, pourquoi pas, d’aller titiller le leader actuel, Montbronn, chez qui ils seront en déplacement lors du prochain match de championnat, dans trois semaines. Après, il restera encore trois matchs à négocier avant le terme du championnat: il faudra recevoir respectivement Boulay et Hayange (15 et 29 mai), avant un ultime déplacement à Hagondange (le 5 juin).

Aujourd’hui contre Saint-Avold, les Verts auront fait preuve d’une impressionnante maîtrise technique, dans une rencontre complètement à sens unique. La première mèche était allumée par Tardivon qui reprenait un ballon mal renvoyé par la défense Naborienne et qui trouvait la barre du portier visiteur. Ce n’était que partie remise puisque quelques minutes plus tard, une passe de Klopp était déviée par un défenseur rouge et blanc dans les pieds de Porzi qui ne se posait pas de questions et envoyait une frappe sèche à ras de terre qui filait le long du poteau. Le score était désormais ouvert et le festival pouvait commencer. Berardi frappait un coup-franc qui prenait une trajectoire similaire mais le gardien Naborien déviait en corner. Finalement les débats s’équilibraient en fin de première mi-temps mais les Verts gardaient la maîtrise de la situation en ne concédant aucune occasion à leur adversaire du jour.

La seconde période allait voir une avalanche de buts côté Veymerangeois avec un Benjamin Marez dans une forme olympique. A l’origine du second but, ce dernier, idéalement lancé en profondeur par Da Cunha, déboulait à toute vitesse côté droit avant d’adresser un centre parfait pour Porzi au second poteau qui doublait la mise. Menée 2 à 0, l’équipe de Saint-Avold allait devoir en plus terminer la rencontre à 10 avec l’expulsion de Babit, auteur d’une faute dangereuse sur Da Cunha. Les Veymerangeois allaient alors pleinement profiter de leur supériorité numérique et Marez, très à son aise sur son côté droit, déboulait une nouvelle fois dans son couloir avant de finalement rentrer dans la surface et de battre une 3ème fois le portier visiteur d’une frappe croisée parfaite qui terminait sa course dans le petit filet opposé. Inarrêtable cet après-midi, Marez s’enfonçait une nouvelle dans une défense Naborienne complètement dépassée avant d’adresser une frappe lourde que le gardien de Saint-Avold ne pouvait que repousser dans les pieds de Da Cunha qui terminait en poussant le cuir dans le but vide. Bénéficiant d’un maximum de réussite dans tout ce qu’ils entreprenaient face à une équipe démobilisée, les protégés du Président Berardi allaient marquer un 5ème but qui fût l’oeuvre de Lenert. Le défenseur Veymerangeois, idéalement servi par le jeune Gonzalez, scorait à la manière d’un attaquant: un crochet parfait pour éliminer son vis-à-vis suivi d’une frappe sèche qui faisait une nouvelle fois mouche et qui signait le 5 à 0. Bravo à tous pour cette performance.

L’équipe B continue quant-à-elle son opération maintien. Elle a décroché un bon nul sur la pelouse d’Audun (2-2), après avoir été menée par deux fois au score. Benetazzo a inscrit un doublé. L’équipe C a dû batailler ferme pour se défaire de Gandrange (1-0) grâce à un but de Costa Monteiro. Les U19 se sont imposés ce matin 4 à 0 face à leurs homologues d’Audun et gardent la tête de leur championnat. Les U17 se sont inclinés face à Yutz 4-1 au Buchel et les U13 ont su renverser la vapeur contre Florange (3-1) après avoir été menés 1 à 0.

Bonne semaine à tous.

PARTAGER