Veymerange n’ira pas au 6ème tour. Les Verts ont été éliminés cet après-midi dans le match qui les opposait à l’équipe de Verdun (DHR) lors de ce 5ème tour de Coupe de France. Alors que l’on se dirigeait vers les prolongations, les Meusiens ont bénéficié d’un coup du sort et d’une grosse erreur défensive des Veymerangeois pour faire la décision à la 87ème minute alors qu’ils ne s’étaient créés qu’un seule petite occasion durant toute la rencontre. Cruel pour les hommes de Christophe Granveaux qui quittent la Coupe de France alors qu’ils ambitionnaient d’atteindre cette année pour le première fois dans l’histoire du club le 7ème tour. Il leur faudra rebondir dès dimanche prochain en championnat avec la réception au Buchel du FC Hayange, éliminé lui-aussi aujourd’hui par Trémery (0-1).

On a assisté aujourd’hui au Stade du Buchel a une rencontre très fermée entre deux formations évoluant en DHR. Et qui dit fermé dit très pauvre en occasion de part et d’autre avec tout de même un avantage pour les locaux qui auraient pu ouvrir le score en fin de première période en se créant deux occasions nettes, notamment par Suchowierch, malheureusement trop court sur le centre de Marez, puis sur un corner peu après où le ballon a filé devant la cage Meusienne sans qu’aucun Veymerangeois ne puisse couper sa trajectoire. Derrière, bien en place et solides défensivement, les Verts n’auront concédé aucune occasion dangereuse aux Verdunois pendant ces 45 premières minutes.

Au retour des vestiaires, la rencontre reprenait exactement sur le même rythme qu’en première période. Les défenses prenaient le pas sur les attaquants et ces derniers n’avaient que très peu l’occasion de se mettre en évidence. Veymerange bénéficiait de plusieurs coup-de-pied arrêtés intéressants sans toutefois réussir à trouver la faille face à défense Meusienne solide elle-aussi. Alors que l’on semblait se diriger vers les prolongations tandis que les visiteurs commençaient à montrer des signes de fatigue, le match allait définitivement basculer du côté des hommes de Fabrice Breniaux: sur un long dégagement du gardien Meusien, Tardivon se faisait chiper le cuir alors qu’il tentait de le remiser de la tête pour Bersweiler, venu à sa rencontre. L’attaquant de Verdun n’avait alors plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (87e). Les hommes du tandem Ghezzi/Granveaux tentaient leur va-tout dans les ultimes minutes et obtenaient un coup-franc à la limite de la surface de réparation. Le tir de Berardi était dévié en corner par la défense visiteuse. Cet ultime coup-de-pied de coin était renvoyé dans les pieds de Porzi dont le tir instantané fleurtait avec la barre transversale Verdunoise. La fin de la partie était sifflée juste après cette dernière tentative et les visiteurs pouvaient exulter: ils venaient de créer le hold-up parfait et de se qualifier pour le 6ème tour de Coupe de France devant des Veymerangeois abattus.

Galerie photo de la rencontre:

PARTAGER