Le leader du groupe, Veymerange, a conforté son avance en s’imposant chez lui un but à zéro, face à la lanterne rouge Sarrebourg.

Les deux équipes se retrouvent sur le terrain synthétique pour ce match de reprise après une longue trêve hivernale.
Les Veymerangeois, mieux en jambes, sont les premiers à inquiéter le portier sarrebourgeois, Oliveira. Une première fois par Marez puis par Guildorf, mais ces frappes ne sont pas suffisamment appuyées. Les visiteurs répliquent par Delnate, qui met à contribution le gardien local Bersweiler, juste avant la pause.
Au retour des vestiaires, le jeu s’anime, les Sarrebourgeois poussent en obtenant notamment plusieurs corners consécutifs. Sans résultat. Quant aux Veymerangeois, ils deviennent plus pressants et ils harcèlent régulièrement la défense visiteuse. Les corners se multiplient pour les locaux en fin de partie. Sur l’un d’eux, à la sortie d’un cafouillage au point de penalty, Bombino y va de sa patte pour renvoyer le ballon au fond des filets et offrir à ses couleurs une victoire à l’arraché (87e).
Au vu du scénario, cette défaite est difficile à encaisser pour Francis Hisieger, l’entraîneur de Sarrebourg : « Encore un nul qui nous échappe. Depuis le début de la saison, cela arrive trop souvent. On va continuer à travailler pour inverser la vapeur. » Son homologue Veymerangeois est quant à lui tout heureux de prendre les trois points : « Nous obtenons une victoire utile après une longue trêve. Nous avons eu un temps fort en fin de match et la réussite était avec nous. » La réussite d’un futur champion?

PARTAGER