Veymerange a produit un non-match inquiétant face à la lanterne rouge de la DH. Photo archives CSVE
Veymerange a produit un non-match inquiétant face à la lanterne rouge de la DH. Photo archives CSVE

VANDŒUVRE – VEYMERANGE: 2-0. L’année 2015 a bien du mal à démarrer pour Veymerange. Après sa défaite la semaine passée face à Épinal (0-1), c’est sur le terrain du dernier de la classe, dixit le coach de Vandœuvre, que les Mosellans ont laissé des plumes. Tout s’est joué en première période avec deux buts en six minutes qui ont anéanti les espoirs mosellans. Sur un corner mal renvoyé par la défense locale, Barbier se trouvait aux abords de la surface (1-0, 23e). Puis, sur une contre-attaque éclair, Dubois devançait le gardien Veymerangeois et doublait la mise par un subtil lob (2-0, 29e).

Ensuite ? Plus grand-chose à se mettre sous la dent jusqu’à la mi-temps, et pas beaucoup plus après la pause. Veymerange semblait pouvoir jouer comme ça un bon bout de temps sans marquer de but… Et comble de malchance, sur la seule véritable occasion de la seconde période, c’est le poteau qui venait repousser une frappe des Mosellans. Une défaite à vite oublier pour Veymerange qui devra se remettre rapidement en ordre de marche.

Le match:

VANDŒUVRE – VEYMERANGE : 2-0 (2-0)

Stade synthétique Jacques Sonet. Arbitre: M. Zanga. Buts: Barbier (23e), Dubois (29e). Avertissement à Vandœuvre: Rolland (67e); à Veymerange: Peverini (71e).

Les équipes:

VANDOEUVRE: Lautar, Leroy, Resta, Charlot, Rolland, Ali, Ben Hajra (Boudouh, 70e ), Dubois, Bezon (Camara, 61e ), Logallo, Barbier (Camara, 77e ).

VEYMERANGE: Bersweiler, Vadala, Gentit, Tardivon, Peverini, Chiarello, Ranieri, Colantonio (Chaussonnet, 70e), Pisu, Zatti, Gourier (Pompermeier, 45e).

Les réactions:

Gaëtan Lenert, entraîneur de Veymerange: « Quand on rate la première période, comme nous l’avons fait aujourd’hui, c’est difficile d’espérer autre chose qu’une défaite. On a fait trop d’erreurs en défense, on n’a pas su être véritablement dangereux en attaque. Il va falloir qu’on réagisse vite si on ne veut pas avoir une mauvaise surprise en fin de saison. »

PARTAGER