veymerange5-0hagondange 5 à 0. Un score clair, net et sans bavure. En recevant le FC Hagondange sur la pelouse synthétique du Stade du Buchel, les Verts n’ont pas fait dans la dentelle et s’emparent de la deuxième place en étrillant leurs adversaires du jour. Malgré la grosse fête de samedi soir, les joueurs ont livré une rencontre très sérieuse et appliquée, ne concédant aucun but, ce qui porte désormais l’invincibilité de Bersweiler à 360 minutes. Mieux, les spectateurs du jour ont assisté à un festival de buts, qui ne doivent rien à personne, tant dans la construction que dans la finition. De bonne augure avant d’aborder les 3 dernières rencontres de la phase des matchs aller, qui verra deux déplacements à Florange (29/11) puis à Creutzwald (20/12), entrecoupée de la réception du leader actuel, le CS Homécourt (6/12).

La rencontre démarrait rapidement, avec deux formations qui pratiquaient un football rapide et percutant. Le jeu était équilibré mais la première réelle occasion était à mettre à l’actif de Guildorf, qui, lancé en profondeur à la limite du hors-jeu par Mourton, manquait son dribble face au portier Hagondangeois qui plongea dans ses pieds. Quelques minutes plus tard, le même Guildorf, à la lutte avec deux défenseurs visiteurs après un dégagement de Bersweiler, réussissait à reprendre de volée un ballon que Wunderlich, le gardien adverse, dévia en corner. Sur le corner, frappé par Steinmetz, c’est toujours Guildorf qui remisa en retrait de la tête pour Mourton qui ouvra le score d’un plat du pied (15e). Hagondange tentait rapidement de réagir et manquait de peu l’égalisation suite à un cafouillage devant la cage de Bersweiler. Les Verts, très réalistes en première période, allaient finalement doubler la mise grâce à une belle volée de Steinmetz suite à un beau mouvement collectif au milieu de terrain entre Marez et Da Cuhna. Hagondange dominait stérilement la suite de la rencontre mais les Verts se montraient toujours tranchants en contre-attaque. Peu avant la mi-temps, c’est Marez qui pressait un défenseur rouge et noir pour récupérer le cuir et s’en aller battre Wunderlich pour la 3ème fois (42e). Le score était sévère pour les visiteurs mais le réalisme Veymerangeois avait fait nettement la différence durant ces 45 premières minutes.

La seconde période reprenait comme s’était terminée la première: franche domination des visiteurs mais sans inquiéter une défense Verte bien en place. A l’inverse, les contres des hommes de Ghezzi étaient toujours aussi dangereux. Sur l’un d’eux, Lenert, bien lançé par Da Cunha, aggravait le score en battant à nouveau le portier visiteur. Sur un nouveau contre, Steinmetz lançé côté gauche débordait la défense Hagondangeoise et servait parfaitement Porzi qui fusillait Wunderlich à bout portant pour le 5 à 0. Les Veymerangeois auront même encore quelques possibilités d’enfoncer un peu plus les visiteurs mais échouaient dans le dernier geste.

Bonne opération donc le CSVE qui accroche la seconde place au classement à la faveur du FC Yutz qui n’a pas joué cet après-midi. Rendez-vous dans deux semaines pour la prochaine rencontre des Verts qui aura lieu chez le voisin Florangeois, pour un derby qui s’annonce palpitant.

Les autres résultats de la 8ème journée:

Sarrebourg 3-1 Creutzwald
Nousseviller 0-2 Homécourt
Montbronn 1-0 Hayange
Saint Avold reporté Boulay
Yutz reporté Florange

VEYMERANGE – HAGONDANGE: 5-0 (3-0)

Arbitre : M. Leggeri (Saizerais) assisté de M. Matteucci & Dieuze. Buts pour Veymerange: Mourton, Steinmetz, Marez, Lenert, Porzi.

VEYMERANGE: Bersweiler, Lenert, Salier, Berardi, Granveaux, Tardivon, Da Cunha (Reiland 66e), Porzi, Guildorf (Marez 25e, Bombino 46e), Mourton, Steinmetz.

HAGONDANGE: Wunderlich, Qedira, Betz, Mazzucchi (Dettwiller 46e), Frohberg, Salerno, Nabli (Turbot 39e), Franchetto (Danizan 46e), Bekhaled, Ferri, Assekour.

PARTAGER