Comme les autres, Veymerange s’est avéré impuissant face au leader. Photo RL
Comme les autres, Veymerange s’est avéré impuissant face au leader. Photo RL

VEYMERANGE – LUNEVILLE: 0-3. Face à des Verts courageux, le leader a assuré. Pour Veymerange, la marche était tout simplement trop haute. Lunéville reste toujours invaincu et file droit vers le titre.

En se frottant au leader, Veymerange se doutait que la tâche allait être compliquée et d’ailleurs, d’entrée, Duminy cadrait une première frappe, obligeant Bersweiler à un arrêt délicat (4e). Lunéville venait d’annoncer la couleur. Cinq minutes plus tard, une action amorcée par Lemb finissait dans les pieds de Duminy, qui trouvait le portier veymerangeois sur sa route. Privé d’attaquants percutants, Veymerange n’inquiétait pas la défense Lunévilloise et Hollard n’avait guère l’occasion de se réchauffer.

Nettement supérieur tactiquement et techniquement, à l’image du duo Allan et Anthony Gonçalves, Lunéville gérait donc le match sans trop de soucis et ce, malgré la volonté affichée par les joueurs de Christophe Granveaux. Solide défensivement, Veymerange faisait front, mais allait quand même céder, juste avant le repos. Sur une perte de balle, évitable, dans l’entre-jeu, Lemb filait battre Bersweiler sans problème (0-1, 31e) et engageait son équipe sur de bons rails.

Bersweiler adoucit l’addition !

Menant à la marque et quelque peu rassurée, la formation d’Eric Braun accentuait malgré tout sa pression, ne laissant que des miettes à Veymerange, pourtant combatif et accrocheur. Bien en place, les partenaires d’André dominaient les débats. Lemb combinait avec Tao, mais ce dernier échouait face à un Bersweiler, encore décisif (56e). Malheureusement, l’excellent gardien veymerangeois ne pouvait rien sur le tir de Duminy (0-2, 63e).

Pour les Verts, l’espoir de revenir au score était bel et bien évanoui. Et chaque action offensive adverse restait porteuse de danger. Parfois débordé, Veymerange commettait des erreurs et, sur l’une d’elles, l’arbitre accordait un pénalty aux Meurthe-et-Mosellans, que Duminy transformait (0-3, 71e).

À vingt minutes de son terme, le match était définitivement plié et Bersweiler, auteur de quelques parades déterminantes, sauvait son équipe d’une défaite qui aurait pu être bien plus lourde. Opposé à un adversaire mieux armé, Veymerange n’ a pas à rougir de s’être incliné. Face à Lunéville, cette saison, toutes les équipes d’Honneur sont à peu près soumises au même régime…

Le match:

VEYMERANGE – LUNÉVILLE : 0-3 (0-1)

Stade de Thionville-Guentrange (terrain synthétique). Arbitre : M. Simonin. Buts : Lemb (31e ), Duminy (63e , 71e s.p.). Avertissements à Veymerange : Bracco (16e ), Nonnis (44e ).

VEYMERANGE: Bersweiler – Vadala, Tardivon, Berardi, Nonnis – Colantonio, Walerczyk, Bracco (Lenert 76e), Di Grégorio (Marez 68e) – Sammartano (Ranieri 59e), Pompermeier.
LUNÉVILLE: Hollard – Bernard, Bezon, André, Kaya (Pileggi 72e) – Diemunsch, Allan Gonçalvez (Deom 76e), Anthony Gonçalvez, Duminy – Lemb, Tao (Lider 72e).

Les réactions:

Christophe Granveaux, entraîneur de Veymerange: « Il n’y a pas grand-chose à souligner, si ce n’est que nous ne sommes pas du même niveau que Lunéville. Pour moi, ce score est assez logique et il aurait même pu être plus lourd. »

Éric Braun, entraîneur de Lunéville: « Trois à zéro à l’extérieur, c’est un bon résultat. En première période, nous avons eu un peu de mal, du fait du système défensif mis en place par Veymerange. Ensuite, c’était mieux. Mais je pense que cette équipe peut prétendre à s’en sortir, en s’imposant face à des adversaires de son niveau. »

L’essentiel de la 16ème journée:

En chasse. C’est l’histoire d’un dauphin poursuivi par deux requins… Brian Dauphin, le buteur de Magny, a du mérite de pointer en tête du classement des meilleurs réalisateurs car les artilleurs de Lunéville, Lemb et Duminy, continuent de régaler la galerie. Le Mosellan gardera-t-il la tête jusqu’au bout ? Suspense…
Partie remise. Dans cette journée une nouvelle fois tronquée par les matches reportés, Veymerange n’a pas créé l’exploit d’être la première équipe de DH à venir à bout de Lunéville. La question se pose aujourd’hui: le leader parviendrat-il la performance de monter en CFA 2 sans la moindre défaite ? C’est bien parti pour lui.

PARTAGER