Les Forbachois engagent mal cette partie puisqu’ils vont être menés sur la première attaque adverse, Giraldo et sa défense étant sans doute encore aux vestiaires. Toujours est-il que sur le corner de Lascaux, Bombino, au second poteau, reprend la balle et que Sow ne peut que dévier celle-ci dans son but (3e). Et comme Abdouni n’achève pas un mouvement bien mené (15e), le scénario idéal de l’équipe visiteuse perdure. Ce même Abdouni, sur un centre de Sylla, n’est pas plus adroit (17e). Malgré ces deux opportunités, les joueurs de Sébastien Meyer ne trouvent pas le bon tempo. Veymerange peut donc opérer à sa guise. Heureusement que Ludwig et ses défenseurs retrouvent leur sérénité. Mais rien de concret sur le plan offensif chez les réservistes. Néanmoins, Yaya Ba parvient à placer le ballon au fond des filets adverses (29e) de la tête.

A la reprise, le rythme demeure encore monocorde. Les échanges se succèdent sans que les hommes de Gérald Ghezzi soient véritablement mis sous pression. Mais ce match au sommet gagne en intensité. Yaya Ba, pris en tenaille au point de penalty, doit se contenter du corner (65e) ! Visiblement Klopp et ses coéquipiers cherchent l’opportunité pour enlever la décision sans s’exposer pour autant, témoin cette reprise imprécise de Porzi (67e). Puis, la domination des partenaires d’Imperato se fait plus nette. Sans résultat.

FORBACH B – VEYMERANGE : 1-1 (1-1)
Stade du Schlossberg. Arbitre: M. Burger. But pour Forbach: Yaya Ba (29e), Veymerange: Bombino (3e). Avertissements à Forbach: Mamadou Ba (11e), Saber (90e+2).

L’essentiel:

Forte tête. Sixième victoire en sept matches pour Rombas, tombeur ce week-end d’Hagondange. Avec en prime un festival offensif puisque les Rombasiens ont inscrit cinq buts portant le total de leurs réalisations à vingt depuis le début du championnat. Leader du groupe A, meilleure attaque: ça va fort pour les troupes d’Omar Ali !

Sarrebourg attendra. Le changement d’entraîneur opéré à Sarrebourg cette semaine n’a pas encore porté ses fruits. L’équipe désormais dirigée par Oktay Ozturk s’est inclinée à Homécourt.

Hayange cherche toujours. Sept matches d’affilée sans victoire pour Hayange, défait chez lui, ce week-end, par Saint-Avold. Réaction attendue, dans deux semaines, à Hagondange

Les réactions:

Sébastien Meyer, entraîneur de Forbach: « Ce but encaissé d’entrée a compliqué notre projet. Mes joueurs n’ont pas réussi à percer le verrou. Je félicite Veymerange pour sa vaillance… »

Gérald Ghezzi, entraîneur de Veymerange: « Je suis très satisfait du point pris à Forbach, une équipe solide. Même si j’éprouve quelques regrets après avoir mené 1-0. Nous avons joué avec nos armes, de la solidarité alliée à l’enthousiasme… »

PARTAGER