Après l’élimination prématurée en Coupe de France dimanche dernier face à Hettange-Grande, le CSVE retrouvait aujourd’hui le Stade du Buchel pour un match de Championnat déjà important face au RC Nilvange. Le match démarrait sans round d’observation des deux côtés et les Nilvangeois furent les premiers à trouver le chemin des filets après un face à face réussi entre le numéro 12 et Bersweiler. Les Verts, incapables ensuite de développer leur jeu habituel, virent même leur adversaire du jour doubler la mise à la 43ème sur un pénalty peu évident accordé par Monsieur Mir et entâché au départ de l’action d’une faute sur Granveaux. A 0-2, on sent le CSVE bien mal engagé dans sa quête des 3 points jusqu’à ce débordement côté droit de Bombino dans les arrêts de jeu de la 1ère mi-temps, irrégulièrement stoppé ensuite par un défenseur Rouge dans la surface de vérité. Second pénalty accordé par l’arbitre, au bénéfice du CSVE cette fois, et transformé par Steinmetz, qui en profite pour inscrire son 3ème but de la saison en Championnat.

Au retour des vestiaires, les Verts, bien décidés à remporter ce match, se virent offrir un nouveau pénalty après une grossière faute de la défense Nilvangeoise. Marez se charge de le frapper mais le gardien est sur la trajectoire et sort la balle en corner. Sur le corner, la défense adverse ne parvient pas à se dégager et Ferreira en profite pour propulser le ballon qui traînait juste devant le but dans les filets (60e). Les Nilvangeois, démobilisés par l’égalisation, ne procédaient alors plus qu’en contres, tous avortés par la défense des Verts qui fît alors preuve d’une grande solidité. Nouveau coup de théatre ensuite sur un ballon relâché par le gardien Rouge et Noir, vite récupéré par Guildorf et à nouveau mis au sol par le gardien lui-même: l’arbitre fait signe qu’il n’y a pas faute mais son assistant clame le contraire et indique qu’il y a pénalty ! Monsieur Mir siffle alors le 4ème pénalty de la partie ! Steinmetz se présente pour le frapper, mais en vain, le gardien adverse étant héroïque une nouvelle fois pour son équipe en détournant le ballon. Ce n’était alors que partie remise pour le CSVE qui en voulait décidément plus dans cette fin de partie et sur un centre tendu venu de la droite, Klopp reprenait victorieusement le ballon au deuxième poteau d’une magnifique reprise de l’extérieur du pied droit (90e). Il ne restait que quelques minutes à tenir pour les Verts pour arracher les 3 points, mais ceux-ci, pour éviter aux supporters de serrer les dents jusqu’au coup de sifflet final, se payèrent le luxe d’inscrire un 4ème but par Guildorf, idéalement lancé côté gauche, qui rentre ensuite dans la surface avant de contourner le gardien Nilvangeois et de pousser tranquillement le cuir au fond des filets (94e). Fin de la spirale négative pour le CSVE qui reprend des couleurs dans ce Championnat. RDV le 28 octobre, toujours au Buchel, pour une nouvelle rencontre, cette fois face à Grosbliederstroff.

PARTAGER