Pour leur entrée dans la compétition, les Veymerangeois de Gérald Ghezzi étaient en déplacement aujourd’hui chez un pensionnaire de PHR, la RS Sérémange. Cette formation, à la peine dans son championnat, se sert de la Coupe de Lorraine pour briller en ayant successivement éliminé les Portugais de Thionville, Metz ESAP et surtout dernièrement le FC Hayange (4-1). De leur côté, les Verts restaient sur une lourde défaite en CDL la saison passé, défaits 6 à 5 par Amanvillers au Buchel. Dans un froid glacial, cette rencontre avait donc tout les ingrédients du match piège pour les Verts, d’autant plus que la pelouse synthétique locale s’est avérée particulièrement glissante.
La première mi-temps fût assez équilibrée de part et d’autre, avec notamment un tir sur le montant de Bersweiler à mettre à l’actif de Sérémange mais ce sont finalement les Verts qui trouvaient la faille les premiers par Marez qui fila au but après avoir bénéficié d’un contre favorable.
En seconde période, les locaux mettaient la pression sur la formation de Gérald Ghezzi et les Verts se trouvaient en difficulté face à cette formation remuante, qui jouait crânement sa chance. Les efforts de Sérémange allaient finir par payer avec l’égalisation à l’heure de jeu sur une belle frappe pleine lucarne. Plus rien ne sera marqué ensuite mais si les locaux tentaient le tout pour le tout pour marquer un second but.
Comme il n’y a jamais de prolongations en Coupe de Lorraine, c’est donc une séance de tirs au but qui devait départager les deux équipes. A ce petit jeu, ce sont les Veymerangeois qui se sont montrés les plus forts et plus particulièrement Bersweiler qui stoppa les deux premières tentatives Sérémangeoises. Pendant ce temps, Marez, Gruhn, Steinmetz et Lenert ne tremblaient pas et transformaient leur pénalty et qualifiaient leur équipe pour les 16èmes de finale.

PARTAGER