Berardi au contact avec Petit, le gardien Rombasien

Les deux formations avaient un besoin urgent de points avant cette rencontre. L’enjeu prime donc sur le jeu dans cette première période. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour noter l’unique occasion des visiteurs. Un débordement, côté droit, aboutit à un centre-tir qui lobe Petit. Erdogan revenu en hâte dégage le ballon de la tête (31e). Rombas réagit et se procure deux occasions. Labiod adresse une frappe que Bersweiler capte en deux temps (36e). Une minute plus tard, Erdogan déborde et adresse un centre parfait pour Labiod qui n’en profite pas.

Les visiteurs reviennent avec des intentions offensives plus marquées en seconde période. Après plusieurs tentatives avortées par Petit, ils trouvent la récompense de leurs efforts de façon heureuse (56e). Cherfaoui s’enfonce sur le flanc droit et trompe le gardien local qui anticipe un centre. La révolte attendue n’arrive pas. Seule une frappe de D. Bekaddour inquiète le gardien adverse (71e). Bekaddour, encore lui, se signale (85e). Mis en bonne position à l’issue d’un bon mouvement, son tir est finalement détourné. Veymerange peut tuer le match. Un contre rondement mené met Berardi en excellente position. Petit, par deux réflexes, maintient l’espoir.

Profitant de la passivité Rombasienne, Porzi prend de vitesse l’arrière-garde locale après un dégagement de Bersweiler, élimine défenseur et gardien pour marquer dans le but vide (0-2, 90 e).

L’essentiel de la 8ème journée

Retour sur Terre. Après avoir empoché 15 points sur les 21 possibles en ce début de saison, Yutz a cette fois lourdement chuté à Trémery. Coupables d’une première mi-temps catastrophique (4-0 dès la 43 e), les joueurs de Deza laissent désormais le champ libre à Farébersvillerou Homécourt. Le vainqueur potentiel du match en retard opposant ces deux équipes prendra la tête de la poule.

Homogène. La défaite de Yutz sur le terrain de Trémery a encore davantage resserré un groupe ô combien homogène. Seules deux victoires séparent le leader yussois de l’avant-dernier, Rombas. Après déjà huit journées jouées, aucune équipe ne semble vouloir se détacher et seul Soucht semble déjà promis à la relégation.

La bonne affaire. En s’imposant face à Homécourt (2-1), Fameck a réalisé la bonne opération de la journée et se replace à la sixième place, avec le même nombre de points que Trémery, désormais dauphin de Yutz.

Les réactions

Ali M’Hamed, entraîneur de Rombas: « La victoire de Veymerange est méritée. Nous n’avons pas été bons. Nous sommes au fond du trou. Il nous faut réagir au plus vite. »

Christophe Granveaux, entraîneur de Veymerange: « C’est un match solide face à une équipe difficile à jouer. Nous sortons la tête de l’eau. »

Le match

ROMBAS – VEYMERANGE : 0-2 (0-0)
Stade du Fond Saint-Martin. Arbitre: M. Kucharski. Buts pour Veymerange: Cherfaoui (56e), Porzi (90e).

PARTAGER